#litteratureespagnole

#已发帖 340
Hay libros que se disfrutan por entretenidos, porque te atrapan en historias inverosímiles y apenas rozan tu vida. Me gustan estos libros para momentos delicados, tiempos en los que me absorven otras tareas y me queda poca concentración para otras lecturas o también son útiles cuado viajas y la lectura es discontínua. Los libros de Víctor del Árbol siempre resultan una lectura absorbente. El autor consigue elaborar tramas muy bien hiladas con personajes bien construidos.

Esta novela que empieza hablando de forma muy realista de la enfermedad y de la vejez de Miguel, exdirector de una oficina bancaria. ¡Vaya! Me pellizca sin ser previsible... pero no, muy pronto avanza en una dirección que cuesta creer y la historia cumple su función, se aleja de mí.

El autor introduce múltiples aspectos con los que piensa acertar en los gustos de la mayor parte de la población lectora: amor y desamor, el racismo, la violencia de género, el paso del tiempo, amores lésbicos y otros muchos temas. Esta abundancia de asuntos de «moda» reduce mi interés, pero su habilidad como escritor me mantiene enganchada. 
#víctordelárbol #porencimadelalluvia #librosdelaura #leeresvivir #leeryviajar #lecturasentretenidas #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros #istalivres #literaturaespañola #litteratureespagnole #spanishliterature
Hay libros que se disfrutan por entretenidos, porque te atrapan en historias inverosímiles y apenas rozan tu vida. Me gustan estos libros para momentos delicados, tiempos en los que me absorven otras tareas y me queda poca concentración para otras lecturas o también son útiles cuado viajas y la lectura es discontínua. Los libros de Víctor del Árbol siempre resultan una lectura absorbente. El autor consigue elaborar tramas muy bien hiladas con personajes bien construidos. Esta novela que empieza hablando de forma muy realista de la enfermedad y de la vejez de Miguel, exdirector de una oficina bancaria. ¡Vaya! Me pellizca sin ser previsible... pero no, muy pronto avanza en una dirección que cuesta creer y la historia cumple su función, se aleja de mí. El autor introduce múltiples aspectos con los que piensa acertar en los gustos de la mayor parte de la población lectora: amor y desamor, el racismo, la violencia de género, el paso del tiempo, amores lésbicos y otros muchos temas. Esta abundancia de asuntos de «moda» reduce mi interés, pero su habilidad como escritor me mantiene enganchada. #víctordelárbol #porencimadelalluvia #librosdelaura #leeresvivir #leeryviajar #lecturasentretenidas #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros #istalivres #literaturaespañola #litteratureespagnole #spanishliterature
Après L'ombre du vent, Le jeu de l'ange et Le prisonnier du ciel, voici enfin le dernier roman de la série Le cimetière des livres oubliés du génial @carlos_ruiz_zafon! C'est parti pour 28h30 d'écoute 🎧
Après L'ombre du vent, Le jeu de l'ange et Le prisonnier du ciel, voici enfin le dernier roman de la série Le cimetière des livres oubliés du génial @carlos_ruiz_zafon! C'est parti pour 28h30 d'écoute 🎧
Vous ne partez pas en vacances cet été ? 
Alors embarquez avec nous !
Cette semaine le Chili avec "La quatrième dimension "de Non Fernández aux éditions Stock.
#voyage #vacances #chili #librairiesindependantesnouvelleaquitaine #litteratureetrangere #litteratureespagnole #bookstagramer #bookstagram #livre #livraddict #lire  #histoirevraie
Vous ne partez pas en vacances cet été ? Alors embarquez avec nous ! Cette semaine le Chili avec "La quatrième dimension "de Non Fernández aux éditions Stock. #voyage #vacances #chili #librairiesindependantesnouvelleaquitaine #litteratureetrangere #litteratureespagnole #bookstagramer #bookstagram #livre #livraddict #lire #histoirevraie
La sélection pour le voyage en Espagne. (Si loin encore... 🥺) Merci pour vos conseils avisés ! #été #litterature #bookstagram #bookworm #bookaddict #litteratureespagnole #jevoyageavecleslivres #grandesvacances #voyagevoyage
La sélection pour le voyage en Espagne. (Si loin encore... 🥺) Merci pour vos conseils avisés ! #été #litterature #bookstagram #bookworm #bookaddict #litteratureespagnole #jevoyageavecleslivres #grandesvacances #voyagevoyage
✨À paraître le 18 septembre 2019✨

C’est l’histoire de 4 copines de toujours, inséparables et complices.
À Madrid, Valeria, Lola, Carmen et Nerea se connaissent par cœur et débriefent leurs coucheries, problèmes et drames de couple.
◻️
Ce livre est drôle, vif et sympathique.
Divertissant et léger avec une succession de situations invraisemblables 
Ses femmes se débattent désespérément dans un quotidien cruel semé d’embûches.
Impossible d’ignorer le phénomène «chick lit» qui est un sous-genre de la comédie romantique.
Les thèmes abordés : les relations amoureuses, le célibat, le monde professionnel... qui sont racontés avec sensibilité et une bonne dose d'autodérision.

La suite ne va pas tarder à arriver... « Dans le miroir de Valéria »

Le premier tome des quatre tomes de la série des aventures de Valeria a été vendu à 1,2 millions d’exemplaires en Espagne.

Je remercie NetGalley et les Éditions de l’Archipel de m’avoir permis de découvrir ce roman.
◻️
#danslespasdevaleria #elisabetbenavent #netgalley #netgalleyfrance #editionslarchipel @netgalleyfrance @editions_archipel #book #booklover #bookstagram #lectureaddict #litteratureespagnole #chicklit #tolino #ereader #enloszapatosdevaleria @betacoqueta @valeria_la_saga #saga
✨À paraître le 18 septembre 2019✨ C’est l’histoire de 4 copines de toujours, inséparables et complices. À Madrid, Valeria, Lola, Carmen et Nerea se connaissent par cœur et débriefent leurs coucheries, problèmes et drames de couple. ◻️ Ce livre est drôle, vif et sympathique. Divertissant et léger avec une succession de situations invraisemblables Ses femmes se débattent désespérément dans un quotidien cruel semé d’embûches. Impossible d’ignorer le phénomène «chick lit» qui est un sous-genre de la comédie romantique. Les thèmes abordés : les relations amoureuses, le célibat, le monde professionnel... qui sont racontés avec sensibilité et une bonne dose d'autodérision. La suite ne va pas tarder à arriver... « Dans le miroir de Valéria » Le premier tome des quatre tomes de la série des aventures de Valeria a été vendu à 1,2 millions d’exemplaires en Espagne. Je remercie NetGalley et les Éditions de l’Archipel de m’avoir permis de découvrir ce roman. ◻️ #danslespasdevaleria #elisabetbenavent #netgalley #netgalleyfrance #editionslarchipel @netgalleyfrance @editions_archipel #book #booklover #bookstagram #lectureaddict #litteratureespagnole #chicklit #tolino #ereader #enloszapatosdevaleria @betacoqueta @valeria_la_saga #saga
"Lectura fácil" no oculta un discurso político explícito contra el fascismo, el patriarcado, el neoliberalismo y otros «ismos» de nuestra sociedad actual.  Toda la novela conlleva la idea de que no existe la uniformidad, el pensamiento único, la verdad, el cuerpo o la sexualidad normativa, las bondades de la democracia o de los partidos nuevos de extrema izquierda que disfrutan de poder municipal (En Comú, la CUP), la supuesta radicalidad del nacionalismo independentista y el proceso, etc., etc.

La autora pretende descolocarnos, desquiciarnos de alguna manera, cuando sonreímos por los zascas a tal o cual postura política y, de pronto, recibimos otro en plena boca del estómago o en pleno centro de nuestro pensamiento autocomplaciente, sea este el que sea. Nos interpela continuamente, cuestiona las formas narrativas, confunde sobre su punto de vista como escritora y el nuestro como lectoras/es.

Si quieres saber más, te invito a leer mi opinión más extensa sobre esta novela en mi blog: Pensar en el margen (enlace en la bio).
.
.
.
.
.

#cristinamorales #lecturafácil #librosdelaura #leeresvivir #leeresentender #leeresresistir
#pensarenelmargen #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros
#istalivres #literaturaespañola #spanishliterature #litteratureespagnole #nidiosniamo
"Lectura fácil" no oculta un discurso político explícito contra el fascismo, el patriarcado, el neoliberalismo y otros «ismos» de nuestra sociedad actual.  Toda la novela conlleva la idea de que no existe la uniformidad, el pensamiento único, la verdad, el cuerpo o la sexualidad normativa, las bondades de la democracia o de los partidos nuevos de extrema izquierda que disfrutan de poder municipal (En Comú, la CUP), la supuesta radicalidad del nacionalismo independentista y el proceso, etc., etc. La autora pretende descolocarnos, desquiciarnos de alguna manera, cuando sonreímos por los zascas a tal o cual postura política y, de pronto, recibimos otro en plena boca del estómago o en pleno centro de nuestro pensamiento autocomplaciente, sea este el que sea. Nos interpela continuamente, cuestiona las formas narrativas, confunde sobre su punto de vista como escritora y el nuestro como lectoras/es. Si quieres saber más, te invito a leer mi opinión más extensa sobre esta novela en mi blog: Pensar en el margen (enlace en la bio). . . . . . #cristinamorales #lecturafácil #librosdelaura #leeresvivir #leeresentender #leeresresistir #pensarenelmargen #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros #istalivres #literaturaespañola #spanishliterature #litteratureespagnole #nidiosniamo
Trois infos sur cette photo : tout d'abord dire que j'ai vraiment été dépaysé par ce roman de Matilde Asensi... aux effluves du "Non de la Rose" pour la relation initiatique entre les deux personnages principaux, qui résolvent un mystère évoqué dans "Les rois maudits".
Ensuite, j'ai enfin fait refaire quelques cartes de visite, histoire de paraître un poil plus pro.
Enfin, c'est décidé, je me donne cet été pour terminer "Les misérables"... j'en suis â  la moitié...
#matildeasensi #ecomuseedalsace #litterature #litteratureespagnole #romanhistorique #instabooks #instalivres #bookstagram #chemindecompostelle #iacobus
Trois infos sur cette photo : tout d'abord dire que j'ai vraiment été dépaysé par ce roman de Matilde Asensi... aux effluves du "Non de la Rose" pour la relation initiatique entre les deux personnages principaux, qui résolvent un mystère évoqué dans "Les rois maudits". Ensuite, j'ai enfin fait refaire quelques cartes de visite, histoire de paraître un poil plus pro. Enfin, c'est décidé, je me donne cet été pour terminer "Les misérables"... j'en suis â la moitié... #matildeasensi #ecomuseedalsace #litterature #litteratureespagnole #romanhistorique #instabooks #instalivres #bookstagram #chemindecompostelle #iacobus
Comme vous avez pu le voir en story j'ai participé à la préparation de la première soirée du festival de théâtre en Val de Luynes qui a eu lieu cette année dans la cour du magnifique château de #villandry 
Une merveilleuse expérience aux côtés des bénévoles. Au programme, la pièce complètement déjantée "Don Quichotte ou presque" de là compagnie décal'comédies. 
J'en ai profité pour tenter une nouvelle expérience : l'aquarelle sur motif. Eh ben je peux vous dire que c'est pas évident! J'ai rapidement peint la cour du château puis le comédien qui jouait Don Quichotte (quasiment en pleine nuit)!
Et vous, qu'est ce que vous faites de votre été ?

#festivaldetheatreenvaldeluynes #valdeluynes #festivaldetheatre #theatre #chateaudevillandry #touraine #donquichotte #donquichotteoupresque #cervantes #espagne #littérature #litteratureespagnole #aquarelle #theatrefestival #theater #spanishlitterature #books #spain #villandrycastle #watercolour #watercolor #watercolorsketchbook #illustration #illustratrice #decalcomedies #frenchfestival #artwork #illustrated #artist
Comme vous avez pu le voir en story j'ai participé à la préparation de la première soirée du festival de théâtre en Val de Luynes qui a eu lieu cette année dans la cour du magnifique château de #villandry Une merveilleuse expérience aux côtés des bénévoles. Au programme, la pièce complètement déjantée "Don Quichotte ou presque" de là compagnie décal'comédies. J'en ai profité pour tenter une nouvelle expérience : l'aquarelle sur motif. Eh ben je peux vous dire que c'est pas évident! J'ai rapidement peint la cour du château puis le comédien qui jouait Don Quichotte (quasiment en pleine nuit)! Et vous, qu'est ce que vous faites de votre été ? #festivaldetheatreenvaldeluynes #valdeluynes #festivaldetheatre #theatre #chateaudevillandry #touraine #donquichotte #donquichotteoupresque #cervantes #espagne #littérature #litteratureespagnole #aquarelle #theatrefestival #theater #spanishlitterature #books #spain #villandrycastle #watercolour #watercolor #watercolorsketchbook #illustration #illustratrice #decalcomedies #frenchfestival #artwork #illustrated #artist
Cent ans de solicitude mériterait sans doute une relecture au vu de la complexité de l’organisation de la trame narrative. Sont réunis pêle-mêle et entre-tissés de nombreux topos littéraires : la guerre, la mort, la vengeance, la religion, les rumeurs qui pullulent dans la ville et l’inceste. 
La fresque familiale qui compose le récit s’étire sur plusieurs générations (100 ans). Elle se déploie  alternant entre naissance et mort dans un décor où s’animent (entre autres) guerres et prophéties. 
Le récit n’est pas dénué de fantastique, le lecteur avec les personnages accède à l’Au-delà dans un univers romanesque toujours plus vaste où règne une certaine loufoquerie et où la mort est omniprésente dans la vie des personnages de Macondo. 
Le succès qu’a connu Gabriel García Marquez après la publication de ce roman devient une évidence lors de sa lecture. 
#centansdesolitude #lecture #litterature #litteratureespagnole #gabrielgarciamarquez #livre
Cent ans de solicitude mériterait sans doute une relecture au vu de la complexité de l’organisation de la trame narrative. Sont réunis pêle-mêle et entre-tissés de nombreux topos littéraires : la guerre, la mort, la vengeance, la religion, les rumeurs qui pullulent dans la ville et l’inceste. La fresque familiale qui compose le récit s’étire sur plusieurs générations (100 ans). Elle se déploie alternant entre naissance et mort dans un décor où s’animent (entre autres) guerres et prophéties. Le récit n’est pas dénué de fantastique, le lecteur avec les personnages accède à l’Au-delà dans un univers romanesque toujours plus vaste où règne une certaine loufoquerie et où la mort est omniprésente dans la vie des personnages de Macondo. Le succès qu’a connu Gabriel García Marquez après la publication de ce roman devient une évidence lors de sa lecture. #centansdesolitude #lecture #litterature #litteratureespagnole #gabrielgarciamarquez #livre
Lecture terminée • Deux gamins coincés au fond d’un puit. Sortir n’est rapidement plus une option. Il va falloir survivre. Physiquement. Mentalement.
À mesure que les jours passent, le monde rétrécit, rendant l’atmosphère étouffante. Le malaise va crescendo face à la situation de ces frères dont on ne sait rien - sinon qu’ils s’aiment et qu’ils crèvent à petit feu. 
En peu de mots, l’auteur installe un climat anxiogène qui m’atteint pleinement. Muscles tendus, gorge serrée, l’effroi me gagne. Jusqu’à ce dénouement, implacable, qui apporte toutes les réponses aux folles questions que posent ce court mais intense roman.
Une histoire terrible portée par une écriture magnifique pour qui aime les plumes épurées. Mais aussi un récit initiatique sordide qui renoue avec les contes anciens, intemporels et cruels.
Un grand merci à @mangez_des_tartes pour ce livre inoubliable...
#LePuit (2015) #IvanRepila 🇪🇸 #survie #fraterie #folie #contemoderne #jamaissansmon1018 #litteratureespagnole #worldbooktourclub
Lecture terminée • Deux gamins coincés au fond d’un puit. Sortir n’est rapidement plus une option. Il va falloir survivre. Physiquement. Mentalement. À mesure que les jours passent, le monde rétrécit, rendant l’atmosphère étouffante. Le malaise va crescendo face à la situation de ces frères dont on ne sait rien - sinon qu’ils s’aiment et qu’ils crèvent à petit feu. En peu de mots, l’auteur installe un climat anxiogène qui m’atteint pleinement. Muscles tendus, gorge serrée, l’effroi me gagne. Jusqu’à ce dénouement, implacable, qui apporte toutes les réponses aux folles questions que posent ce court mais intense roman. Une histoire terrible portée par une écriture magnifique pour qui aime les plumes épurées. Mais aussi un récit initiatique sordide qui renoue avec les contes anciens, intemporels et cruels. Un grand merci à @mangez_des_tartes pour ce livre inoubliable... #LePuit (2015) #IvanRepila 🇪🇸 #survie #fraterie #folie #contemoderne #jamaissansmon1018 #litteratureespagnole #worldbooktourclub
Espagne, une quête de sens, sur un grand-oncle phalangiste, mort en 1938 à 19 ans pour une mauvaise cause. Retracer son histoire, retrouver des témoins indirects, des documents. Comment assumer les choix politiques familiaux d'alors ? S'en tenir aux faits, ne pas juger, replacer dans leur contexte, comprendre... une démarche intéressante.
Quelques longueurs de descriptions de batailles mais le récit est touchant, sincère intéressant et honnête. Si je connaissais mieux la géographie espagnole et l'histoire de sa guerre civile j'aurai certainement encore plus accroché.
#lemonarquedesombres
#javiercercas #actessud #litteratureespagnole #litterature #lecture #lire #roman #instalivre #book #livre #bookstagram #livreaddict #instalivre #guerredespagne
Espagne, une quête de sens, sur un grand-oncle phalangiste, mort en 1938 à 19 ans pour une mauvaise cause. Retracer son histoire, retrouver des témoins indirects, des documents. Comment assumer les choix politiques familiaux d'alors ? S'en tenir aux faits, ne pas juger, replacer dans leur contexte, comprendre... une démarche intéressante. Quelques longueurs de descriptions de batailles mais le récit est touchant, sincère intéressant et honnête. Si je connaissais mieux la géographie espagnole et l'histoire de sa guerre civile j'aurai certainement encore plus accroché. #lemonarquedesombres #javiercercas #actessud #litteratureespagnole #litterature #lecture #lire #roman #instalivre #book #livre #bookstagram #livreaddict #instalivre #guerredespagne
🇪🇸 Les Yeux Fardés, Louis Llach

Un Bijou 💍, Un chef d’oeuvre.
⠀
#roman - Ils sont 4, naissent en 1920 dans le quartier populaire et pittoresque de la Barceloneta et deviennent inséparables à la vie à la mort . Si la proclamation de la République en 1931 leur ouvre les voies de l’espérance pour une Espagne et une Catalogne plus juste et plus libre, très vite la guerre civile rebat les cartes et conduit les 4 amis dans une gouffre de violence infinie.
⠀ 
On a AIMÉ, on a ADORÉ ❤️. Difficile de tourner la dernière page d’une histoire passionnante avec des personnages extrêmement touchant. On aime le lire à Barceloneta et imaginer un peu mieux à quoi ressemblait cette bande de terre avant qu’elle ne se fasse bombarder par l’aviation fasciste : des ruelles bigarrées, des marins et dockers, des barques échouées par ci et par là dans des effluves maritimes. Le roman donne également un très bon aperçu des prémices de la CNT, un des syndicats principaux anarchistes défendant la République face aux nationalistes.
⠀
On s’infiltre :
⠀ - 🎶 Avant d’être écrivain, Lluis Llach est avant tout le chanteur militant emblématique catalan. D’ailleurs, sa chanson « L’Estaca » (à écouter !) est devenue l’hymne officieuse de l’indépendance catalane !
⠀
- 🔎 La mairesse de Barcelone a inauguré en mars le mémorial du « Camp de la Bota »🙏 . C’est à cet endroit en bord de littoral qu’ont été exécutées 1706 personnes, et au sein duquel David a sombré dans la folie  suite à l’exécution de Bianca. A voir.
⠀
#barcelona #lluisllach #roman #livre #lecture #lectureaddict #bookstagramfrance #lecturedumoment #culture #litteratureespagnole #boockpackr #bookpacking #voyage #lireenvoyage
🇪🇸 Les Yeux Fardés, Louis Llach Un Bijou 💍, Un chef d’oeuvre. ⠀ #roman - Ils sont 4, naissent en 1920 dans le quartier populaire et pittoresque de la Barceloneta et deviennent inséparables à la vie à la mort . Si la proclamation de la République en 1931 leur ouvre les voies de l’espérance pour une Espagne et une Catalogne plus juste et plus libre, très vite la guerre civile rebat les cartes et conduit les 4 amis dans une gouffre de violence infinie. ⠀ On a AIMÉ, on a ADORÉ ❤️. Difficile de tourner la dernière page d’une histoire passionnante avec des personnages extrêmement touchant. On aime le lire à Barceloneta et imaginer un peu mieux à quoi ressemblait cette bande de terre avant qu’elle ne se fasse bombarder par l’aviation fasciste : des ruelles bigarrées, des marins et dockers, des barques échouées par ci et par là dans des effluves maritimes. Le roman donne également un très bon aperçu des prémices de la CNT, un des syndicats principaux anarchistes défendant la République face aux nationalistes. ⠀ On s’infiltre : ⠀ - 🎶 Avant d’être écrivain, Lluis Llach est avant tout le chanteur militant emblématique catalan. D’ailleurs, sa chanson « L’Estaca » (à écouter !) est devenue l’hymne officieuse de l’indépendance catalane ! ⠀ - 🔎 La mairesse de Barcelone a inauguré en mars le mémorial du « Camp de la Bota »🙏 . C’est à cet endroit en bord de littoral qu’ont été exécutées 1706 personnes, et au sein duquel David a sombré dans la folie suite à l’exécution de Bianca. A voir. ⠀ #barcelona #lluisllach #roman #livre #lecture #lectureaddict #bookstagramfrance #lecturedumoment #culture #litteratureespagnole #boockpackr #bookpacking #voyage #lireenvoyage
Cet été je pars rejoindre des amis en Espagne, nous avons loué un appartement dans la province de Gerone et nous projetons de visiter Barcelone! ☀️
•
Pour l'occasion, et comme j'adore bien me préparer avant un voyage, j'ai commandé un petit guide de voyage chez Lonely Planet. Le format me plait beaucoup et il est très pratique.⛱ Je prends aussi des cours d'Espagnol mais malgré ça j'aime avoir un petit lexique de survie  sur moi, surtout que je prends l'avion seule pour la première fois. J'ai donc acheter un guide de conversation de voyage de la collection "pour les nuls"!😊. Il est très pratique, très coloré, très fun! Il contient vraiment la base pour pouvoir se sortir de toute situation.
•
Et puis comme je suis une littéraire, j'ai acheté un petit bouquin très utile sur l'histoire de la littérature espagnole et ses grands auteurs! De quoi largement passer le temps lors du voyage ou sur la plage ...🌅
•
#voyage #lectureddevoyage #travel #espagne #gerone #barcelone #litteratureespagnole #lexique #collectionpourlesnuls @lonelyplanetfr #bookstagram #instabook #passionlecture #citytripbarcelone #escala #couleur #voyagelivresque
Cet été je pars rejoindre des amis en Espagne, nous avons loué un appartement dans la province de Gerone et nous projetons de visiter Barcelone! ☀️ • Pour l'occasion, et comme j'adore bien me préparer avant un voyage, j'ai commandé un petit guide de voyage chez Lonely Planet. Le format me plait beaucoup et il est très pratique.⛱ Je prends aussi des cours d'Espagnol mais malgré ça j'aime avoir un petit lexique de survie  sur moi, surtout que je prends l'avion seule pour la première fois. J'ai donc acheter un guide de conversation de voyage de la collection "pour les nuls"!😊. Il est très pratique, très coloré, très fun! Il contient vraiment la base pour pouvoir se sortir de toute situation. • Et puis comme je suis une littéraire, j'ai acheté un petit bouquin très utile sur l'histoire de la littérature espagnole et ses grands auteurs! De quoi largement passer le temps lors du voyage ou sur la plage ...🌅 • #voyage #lectureddevoyage #travel #espagne #gerone #barcelone #litteratureespagnole #lexique #collectionpourlesnuls @lonelyplanetfr #bookstagram #instabook #passionlecture #citytripbarcelone #escala #couleur #voyagelivresque
Incontestablement la plage la plus agréable entre Barca et Sitges pour lézarder🦎des heures au soleil. On adore l’authenticité des 33 petites cabanes de pêcheurs vertes sur pilotis 🥰 #littérature #culture #litteratureespagnole #livre #lire #roman #lecture #lectureaddict #ideelecture #voyage #plage #barcelone
Incontestablement la plage la plus agréable entre Barca et Sitges pour lézarder🦎des heures au soleil. On adore l’authenticité des 33 petites cabanes de pêcheurs vertes sur pilotis 🥰 #littérature #culture #litteratureespagnole #livre #lire #roman #lecture #lectureaddict #ideelecture #voyage #plage #barcelone
Où l’on apprend le rôle joué par une épingle à cravate : titre alambiqué (mais plutôt utile pour remplir une chronique peu inspirée) pour une histoire qui ne l’est pas moins. Jugez plutôt : .
.

Quarantenaire madrilène fraîchement licencié, Damian Lobo vit dans une profonde solitude que trompe uniquement la présence de Sergio O’Kane, présentateur de télévision imaginaire un peu racoleur. Quotidiennement, Lobo discute avec son seul confident lors d’interminables interviews qu’il rêve acclamées par un public conquis et pulvérisant des records d’audience. .
.

Afin d’offrir un cadeau à O’Kane, Lobo dérobe une épingle à cravate marquée des initiales SO. Poursuivi par des vigiles, il se réfugie dans une armoire qui sera livrée chez un jeune couple avant qu’il ne puisse en sortir. Au départ spectateur forcé de la vie de cette famille, Lobo va progressivement s’y impliquer et tenter de se rendre utile, commençant par effectuer de simples tâches ménagères. S’aménageant une cachette, il va définitivement s’installer dans une maison dont il deviendra bientôt le fantôme. .
.

Bien que l’on devine des thématiques importantes et actuelles que l’auteur cherche ici à traiter (la solitude, l’importance des réseaux sociaux, la précarité, la difficulté d’être soi…), j’ai eu beaucoup de mal à véritablement rentrer dans ce livre, la faute à une histoire qui ne m’a à aucun moment semblé crédible et à un personnage principal à l’évolution trop rapide à mon goût. Je n’ai que peu retrouvé l’humour noir promis en quatrième de couverture, en comparaison par exemple avec l’excellent Figurec, qui aborde des thèmes similaires de manière bien plus drôle et puissante. .
. 
Une lecture ponctuée de quelques passages touchants pas forcément désagréable, mais de laquelle j’ai donc le sentiment d’être passé à côté. Ce n’est bien sûr que mon ressenti et en aucun cas une raison pour ne pas vous laisser tenter par cette courte (160 pages) fable qui j’en suis sûr résonnera davantage chez beaucoup d’entre vous (et qui tombe à pic pour le #WorldBookTourClub challenge de juillet). .
.

Connaissez-vous ce livre? Des titres à rallonge ont-ils tendance à vous attirer ou au contraire à vous effrayer?
Où l’on apprend le rôle joué par une épingle à cravate : titre alambiqué (mais plutôt utile pour remplir une chronique peu inspirée) pour une histoire qui ne l’est pas moins. Jugez plutôt : . . Quarantenaire madrilène fraîchement licencié, Damian Lobo vit dans une profonde solitude que trompe uniquement la présence de Sergio O’Kane, présentateur de télévision imaginaire un peu racoleur. Quotidiennement, Lobo discute avec son seul confident lors d’interminables interviews qu’il rêve acclamées par un public conquis et pulvérisant des records d’audience. . . Afin d’offrir un cadeau à O’Kane, Lobo dérobe une épingle à cravate marquée des initiales SO. Poursuivi par des vigiles, il se réfugie dans une armoire qui sera livrée chez un jeune couple avant qu’il ne puisse en sortir. Au départ spectateur forcé de la vie de cette famille, Lobo va progressivement s’y impliquer et tenter de se rendre utile, commençant par effectuer de simples tâches ménagères. S’aménageant une cachette, il va définitivement s’installer dans une maison dont il deviendra bientôt le fantôme. . . Bien que l’on devine des thématiques importantes et actuelles que l’auteur cherche ici à traiter (la solitude, l’importance des réseaux sociaux, la précarité, la difficulté d’être soi…), j’ai eu beaucoup de mal à véritablement rentrer dans ce livre, la faute à une histoire qui ne m’a à aucun moment semblé crédible et à un personnage principal à l’évolution trop rapide à mon goût. Je n’ai que peu retrouvé l’humour noir promis en quatrième de couverture, en comparaison par exemple avec l’excellent Figurec, qui aborde des thèmes similaires de manière bien plus drôle et puissante. . . Une lecture ponctuée de quelques passages touchants pas forcément désagréable, mais de laquelle j’ai donc le sentiment d’être passé à côté. Ce n’est bien sûr que mon ressenti et en aucun cas une raison pour ne pas vous laisser tenter par cette courte (160 pages) fable qui j’en suis sûr résonnera davantage chez beaucoup d’entre vous (et qui tombe à pic pour le #WorldBookTourClub challenge de juillet). . . Connaissez-vous ce livre? Des titres à rallonge ont-ils tendance à vous attirer ou au contraire à vous effrayer?
Enquête sur fond de corruption aux enjeux économiques avec pour contexte une Barcelone qui se réveille à peine de ses années sombre de Franco.
L'amour de l'auteur pour sa ville natale aura au moins le mérite de vous faire voyager

#livre #lecture #vazquezmontalban #montalban  #litteratureetrangere #litteratureespagnole #litterature #bookstagram #unlivresurlatable
Enquête sur fond de corruption aux enjeux économiques avec pour contexte une Barcelone qui se réveille à peine de ses années sombre de Franco. L'amour de l'auteur pour sa ville natale aura au moins le mérite de vous faire voyager #livre #lecture #vazquezmontalban #montalban #litteratureetrangere #litteratureespagnole #litterature #bookstagram #unlivresurlatable
Dans un récit très touchant, Lydie Salvayre raconte la jeunesse de sa mère dans l'Espagne révolutionnaire. On sent vibrer à travers le roman toute cette euphorie de la jeunesse, des révolutionnaires aux idéaux sociaux, pendant cet été 36 où ils ont cru que tout était possible, pendant que leurs concitoyens se faisaient massacrer par les Chemises bleues de Franco.
En plus de nous révéler une histoire familiale passionnante et émouvante, Lydie Salvaire fait un travail historique très intéressant. Elle met en parallèle avec son histoire les évènements tels qu'ils sont racontés par Georges Bernanos dans "Les cimetières sous la lune", qu'elle dit avoir lu pendant qu'elle recueillait le récit de sa mère. Cela donne un roman à la fois beau et vibrant, et très instructif. J'ai beaucoup appris sur la Guerre d'Espagne, et je pense lire Les cimetières sous la lune bientôt. J'ai aussi beaucoup aimé l'écriture de Lydie Salvayre. Le style est fluide, suivant le cours des pensées de sa mère, avec des mots et phrases en espagnol ici et là - mais elle sait aussi revenir sur un phrasé plus simple et direct lorsqu'il s'agit de guider le lecteur à travers l'Histoire. Je vous le recommande très très chaudement !!
Prix Goncourt 2014
Roman lu dans le cadre du challenge #marsaufeminin 
L'avez-vous lu? Avez-vous lu un autre roman de Lydie Salvaire ?
__
#bookstagram #instabookstagram #bookstagrammer #instabook #instaread #instareading #read #reading #book #booklover #bookaddict #readingaddict #readinglover #livrestagram #instalivre #instalire #instalecture #lire #livre #lecture #litterature #espagne #litteratureespagnole #paspleurer #prixgoncourt #lydiesalvaire #goncourt2014 #histoire 🌺🇪🇸📖
Dans un récit très touchant, Lydie Salvayre raconte la jeunesse de sa mère dans l'Espagne révolutionnaire. On sent vibrer à travers le roman toute cette euphorie de la jeunesse, des révolutionnaires aux idéaux sociaux, pendant cet été 36 où ils ont cru que tout était possible, pendant que leurs concitoyens se faisaient massacrer par les Chemises bleues de Franco. En plus de nous révéler une histoire familiale passionnante et émouvante, Lydie Salvaire fait un travail historique très intéressant. Elle met en parallèle avec son histoire les évènements tels qu'ils sont racontés par Georges Bernanos dans "Les cimetières sous la lune", qu'elle dit avoir lu pendant qu'elle recueillait le récit de sa mère. Cela donne un roman à la fois beau et vibrant, et très instructif. J'ai beaucoup appris sur la Guerre d'Espagne, et je pense lire Les cimetières sous la lune bientôt. J'ai aussi beaucoup aimé l'écriture de Lydie Salvayre. Le style est fluide, suivant le cours des pensées de sa mère, avec des mots et phrases en espagnol ici et là - mais elle sait aussi revenir sur un phrasé plus simple et direct lorsqu'il s'agit de guider le lecteur à travers l'Histoire. Je vous le recommande très très chaudement !! Prix Goncourt 2014 Roman lu dans le cadre du challenge #marsaufeminin L'avez-vous lu? Avez-vous lu un autre roman de Lydie Salvaire ? __ #bookstagram #instabookstagram #bookstagrammer #instabook #instaread #instareading #read #reading #book #booklover #bookaddict #readingaddict #readinglover #livrestagram #instalivre #instalire #instalecture #lire #livre #lecture #litterature #espagne #litteratureespagnole #paspleurer #prixgoncourt #lydiesalvaire #goncourt2014 #histoire 🌺🇪🇸📖
Estoy en modo NO COMPRAR porque tengo estanterías enteras de novelas por leer. Sin embargo tuve ocasión de comprar de segunda mano estas memorias de Fernando Fernan-Gómez y ayer llegó. Admiro y amo a Fernan-Gómez, ese ácrata irrespetuoso, irreverente y heterodoxo que fue.
@
@
@

#fernandofernangómez #eltiempoamarillo #leeresvivir #leeresresistir #leeresentender #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros #istalivres #literaturaespañola #spanishliterature #litteratureespagnole #vivalaacracia
Estoy en modo NO COMPRAR porque tengo estanterías enteras de novelas por leer. Sin embargo tuve ocasión de comprar de segunda mano estas memorias de Fernando Fernan-Gómez y ayer llegó. Admiro y amo a Fernan-Gómez, ese ácrata irrespetuoso, irreverente y heterodoxo que fue. @ @ @ #fernandofernangómez #eltiempoamarillo #leeresvivir #leeresresistir #leeresentender #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istabooks #istalibros #istalivres #literaturaespañola #spanishliterature #litteratureespagnole #vivalaacracia
Bonjour Booksta ❄
A l'occasion de la sortie en vidéo de Cold Skin, j'ai décidé de me pencher sur l'ouvrage qui l'a inspiré : La peau froide d’Albert Sánchez Piñol.
Le narrateur, rigoureux et taciturne, voit débarquer dans son existence solitaire un peuple inconnu, des créatures amphibiennes aux troubles desseins. Le caractère surnaturel de ces êtres étranges, l'isolement, l'incompréhension et la compagnie toxique du gardien auront raison de son esprit civilisé.
L’auteur nous offre une plongée terrifiante dans les méandres de l’esprit humain : par son héros, poussé dans ses derniers retranchements, il nous montre comment un homme, ainsi acculé, peut retourner à l’instinct primitif, sauvage. Le roman, particulièrement malsain, joue sur la violence quelle que soit sa forme.
Si éprouvants soient ses thèmes, le thriller reste addictif ! Il touche si juste, si fort par instants, qu’il semble traverser d’authentiques moments de génie : on peut voir dans La peau froide une allégorie de la xénophobie, le tout sous couvert de fantastique.
Au final, c'est bien son effroyable pessimisme qui dessert le roman, l’impression d’inéluctable qui s’abat sur les épaules du lecteur. La conclusion en est l’exemple le plus frappant. Or, à se cantonner à son incurable défaitisme, il semble que l’écrivain atténue la portée même de son message…
Pour ma part, j’avoue une nette préférence pour Cold Skin, l’adaptation de Xavier Gens. Ce dernier a su extraire les thématiques et la puissance du livre, tout en lui donnant les atours d’une fable poétique : le Beau et la Bête s’y fréquentent dans de sombres contrées battues par les vents, menacés par la barbarie humaine, exilés au cœur d’un paysage sauvage où le noir du sable s’oppose au bleu glacé de la mer.
À vous de choisir par quel prisme vous préférez découvrir cette histoire.
Découvrez la chronique intégrale sur le site.
**************************************************************
#albertsanchezpiñol #babel #coldskin #lapeaufroide #lapellfreda #book #bookcover #livre #fantastique #litteratureespagnole #litteraturecatalane #spanishliterature #gun #frenchgirl #fusil #hiver #winter #snow #chronique
Bonjour Booksta ❄ A l'occasion de la sortie en vidéo de Cold Skin, j'ai décidé de me pencher sur l'ouvrage qui l'a inspiré : La peau froide d’Albert Sánchez Piñol. Le narrateur, rigoureux et taciturne, voit débarquer dans son existence solitaire un peuple inconnu, des créatures amphibiennes aux troubles desseins. Le caractère surnaturel de ces êtres étranges, l'isolement, l'incompréhension et la compagnie toxique du gardien auront raison de son esprit civilisé. L’auteur nous offre une plongée terrifiante dans les méandres de l’esprit humain : par son héros, poussé dans ses derniers retranchements, il nous montre comment un homme, ainsi acculé, peut retourner à l’instinct primitif, sauvage. Le roman, particulièrement malsain, joue sur la violence quelle que soit sa forme. Si éprouvants soient ses thèmes, le thriller reste addictif ! Il touche si juste, si fort par instants, qu’il semble traverser d’authentiques moments de génie : on peut voir dans La peau froide une allégorie de la xénophobie, le tout sous couvert de fantastique. Au final, c'est bien son effroyable pessimisme qui dessert le roman, l’impression d’inéluctable qui s’abat sur les épaules du lecteur. La conclusion en est l’exemple le plus frappant. Or, à se cantonner à son incurable défaitisme, il semble que l’écrivain atténue la portée même de son message… Pour ma part, j’avoue une nette préférence pour Cold Skin, l’adaptation de Xavier Gens. Ce dernier a su extraire les thématiques et la puissance du livre, tout en lui donnant les atours d’une fable poétique : le Beau et la Bête s’y fréquentent dans de sombres contrées battues par les vents, menacés par la barbarie humaine, exilés au cœur d’un paysage sauvage où le noir du sable s’oppose au bleu glacé de la mer. À vous de choisir par quel prisme vous préférez découvrir cette histoire. Découvrez la chronique intégrale sur le site. ************************************************************** #albertsanchezpiñol #babel #coldskin #lapeaufroide #lapellfreda #book #bookcover #livre #fantastique #litteratureespagnole #litteraturecatalane #spanishliterature #gun #frenchgirl #fusil #hiver #winter #snow #chronique
J'ai enfin découvert les aventures de Don Quichotte !Cette parodie des romans de chevalerie m'a rappelé les études de Lettres et toutes mes lectures de Chretien de Troyes...
Sauf qu'avec Cervantes, on rit et on s'attache énormément aux personnages !
En plus, dans cette version scolaire, il s'agit d'extraits, donc c'est vraiment accessible !
#cervantes #donquichotte #etonnantsclassiques #classiquedelalitterature #litteratureespagnole #labelleetlabete #chaleurestivale #lireausoleil #lecturedusamedi #farniente
J'ai enfin découvert les aventures de Don Quichotte !Cette parodie des romans de chevalerie m'a rappelé les études de Lettres et toutes mes lectures de Chretien de Troyes... Sauf qu'avec Cervantes, on rit et on s'attache énormément aux personnages ! En plus, dans cette version scolaire, il s'agit d'extraits, donc c'est vraiment accessible ! #cervantes #donquichotte #etonnantsclassiques #classiquedelalitterature #litteratureespagnole #labelleetlabete #chaleurestivale #lireausoleil #lecturedusamedi #farniente
L'anticipation d'une nouvelle lecture. Ou s'y laisser-aller sans questionnement. Le bonheur, assurément. 
#lespionnedetanger #mariaduenas #litteratureespagnole #lecture #lecturedumoment #plaisirdelire #points #bookstagram
L'anticipation d'une nouvelle lecture. Ou s'y laisser-aller sans questionnement. Le bonheur, assurément. #lespionnedetanger #mariaduenas #litteratureespagnole #lecture #lecturedumoment #plaisirdelire #points #bookstagram
J'ai terminé l'écoute (de 17h30, quand même ! ) de L'ombre du vent, un classique que je découvre seulement.

Beaucoup aimé l'atmosphère et son côté roman à énigme (même si l'histoire se devine assez facilement avant son dénouement) ainsi que la plongée historique dans l'Espagne de la guerre civile.

Petit bémol : Frédéric Meaux, qui lit le livre, prend des intonations crispantes pour les dialogues de certains personnages.

#bookstagram #litteratureespagnole #defieurolisons #30ans30romans #livreaudio
J'ai terminé l'écoute (de 17h30, quand même ! ) de L'ombre du vent, un classique que je découvre seulement. Beaucoup aimé l'atmosphère et son côté roman à énigme (même si l'histoire se devine assez facilement avant son dénouement) ainsi que la plongée historique dans l'Espagne de la guerre civile. Petit bémol : Frédéric Meaux, qui lit le livre, prend des intonations crispantes pour les dialogues de certains personnages. #bookstagram #litteratureespagnole #defieurolisons #30ans30romans #livreaudio
Pour ce premier roman, Juan Gomez Barcena s’est basé librement sur une anecdote invraisemblable survenue au poète espagnol Juan Ramón Jiménez, prix Nobel de littérature en 1956.
Qu’en est-il de l’histoire ?
📜Nous sommes à Lima en 1904. José Galvez et Carlos Rodríguez, deux jeunes étudiants en droit à l’esprit bohême, issus des plus grandes familles de la ville, se consument de dépit. Pour quelle raison ? Ils ne peuvent pas se procurer le dernier recueil d’un de leur poète favori, Juan Ramón Jiménez. Ce livre, « Arias Tristes », n’est pas disponible au Pérou. Ils songent bien à écrire au poète qui vit à Madrid pour lui demander un exemplaire. Ils ne sont, cependant, pas certains que celui-ci se montrerait sensible au sort de deux jeunes hommes. Tout en ressassant leur infortune, ils finissent par trouver une astuce. Ce n’est pas tout à fait eux qui solliciteront Juan Ramón Jiménez mais Georgina Hübner, une jeune admiratrice de leur invention.
📜Le stratagème réussit. Poussés par ce succès qui épate leurs amis, les deux jeunes gens poursuivent leurs échanges avec le poète, toujours sous la plume élégante de Georgina Hübner. Ils accumulent des portraits signés de Juan Ramón Jiménez, des manuscrits de poèmes... José, qui conserve ces cadeaux comme des reliques sacrées, finit pourtant par se lasser de ce jeu. Est-ce parce que l’admiration qu’éprouvait leurs amis pour l’audace dont ils ont fait preuve est retombée ? Il annonce à Carlos son intention d’interrompre la correspondance avec le poète. Carlos ne s’y résout pas. Et sa détermination paye. Il parvient à convaincre son ami de ne pas sacrifier l’existence fictive de Georgina Hübner. Comment ? Par un nouvel objectif qui représente un défi bien plus ambitieux que le précédent et donne à leurs échanges avec le poète un tour beaucoup plus stimulant.
Pour ce premier roman, Juan Gomez Barcena s’est basé librement sur une anecdote invraisemblable survenue au poète espagnol Juan Ramón Jiménez, prix Nobel de littérature en 1956. Qu’en est-il de l’histoire ? 📜Nous sommes à Lima en 1904. José Galvez et Carlos Rodríguez, deux jeunes étudiants en droit à l’esprit bohême, issus des plus grandes familles de la ville, se consument de dépit. Pour quelle raison ? Ils ne peuvent pas se procurer le dernier recueil d’un de leur poète favori, Juan Ramón Jiménez. Ce livre, « Arias Tristes », n’est pas disponible au Pérou. Ils songent bien à écrire au poète qui vit à Madrid pour lui demander un exemplaire. Ils ne sont, cependant, pas certains que celui-ci se montrerait sensible au sort de deux jeunes hommes. Tout en ressassant leur infortune, ils finissent par trouver une astuce. Ce n’est pas tout à fait eux qui solliciteront Juan Ramón Jiménez mais Georgina Hübner, une jeune admiratrice de leur invention. 📜Le stratagème réussit. Poussés par ce succès qui épate leurs amis, les deux jeunes gens poursuivent leurs échanges avec le poète, toujours sous la plume élégante de Georgina Hübner. Ils accumulent des portraits signés de Juan Ramón Jiménez, des manuscrits de poèmes... José, qui conserve ces cadeaux comme des reliques sacrées, finit pourtant par se lasser de ce jeu. Est-ce parce que l’admiration qu’éprouvait leurs amis pour l’audace dont ils ont fait preuve est retombée ? Il annonce à Carlos son intention d’interrompre la correspondance avec le poète. Carlos ne s’y résout pas. Et sa détermination paye. Il parvient à convaincre son ami de ne pas sacrifier l’existence fictive de Georgina Hübner. Comment ? Par un nouvel objectif qui représente un défi bien plus ambitieux que le précédent et donne à leurs échanges avec le poète un tour beaucoup plus stimulant.
Juan Gomez Barcena, l’auteur du livre Le Ciel de Lima, est un jeune écrivain de 34 ans né à Santander, la capitale de la Cantabrie dans le Nord-Ouest de l’Espagne.
👨‍🎓Pourvu d’un bon bagage universitaire (diplômé en théorie de la littérature, en littérature comparée ainsi qu’en philosophie et histoire), il a suivi, grâce à une bourse, un séminaire de création littéraire au Mexique. Au cours de ce stage, on lui demande de remplir un formulaire administratif où il doit renseigner sa profession. Devant son hésitation, l’auteur chilien Alejandro Zambra, qui suivait également le séminaire, répond pour lui «écrivain».*✍🏻L’intuition de ce dernier était bonne. Juan Gomez Barcena a publié depuis trois ouvrages : un recueil de nouvelles « Los que duermen » (Salto de Pagina, 2012) et deux romans, « El cielo de Lima » (Salto de Pagina, 2014) et Kanada (Sexto Piso, 2017). Fort de son expérience, Juan Gomez Barcena anime à Madrid des ateliers d’écritures.
📖Le Ciel de Lima a été très bien accueillie par la critique en Espagne et a obtenu divers prix dont le « Premio Ojo Crítico de Narrativa » attribué par la Radio Nationale Espagnole. Il a été finaliste du prix du premier roman de Chambéry.
* Entretien avec Inés Martín Rodrigo pour le compte du journal ABC publié le 2 juin 2016
📷Photo de Blanca Díaz
#juangomezbarcena #litteratureespagnole #elcielodelima #espagne
Juan Gomez Barcena, l’auteur du livre Le Ciel de Lima, est un jeune écrivain de 34 ans né à Santander, la capitale de la Cantabrie dans le Nord-Ouest de l’Espagne. 👨‍🎓Pourvu d’un bon bagage universitaire (diplômé en théorie de la littérature, en littérature comparée ainsi qu’en philosophie et histoire), il a suivi, grâce à une bourse, un séminaire de création littéraire au Mexique. Au cours de ce stage, on lui demande de remplir un formulaire administratif où il doit renseigner sa profession. Devant son hésitation, l’auteur chilien Alejandro Zambra, qui suivait également le séminaire, répond pour lui «écrivain».*✍🏻L’intuition de ce dernier était bonne. Juan Gomez Barcena a publié depuis trois ouvrages : un recueil de nouvelles « Los que duermen » (Salto de Pagina, 2012) et deux romans, « El cielo de Lima » (Salto de Pagina, 2014) et Kanada (Sexto Piso, 2017). Fort de son expérience, Juan Gomez Barcena anime à Madrid des ateliers d’écritures. 📖Le Ciel de Lima a été très bien accueillie par la critique en Espagne et a obtenu divers prix dont le « Premio Ojo Crítico de Narrativa » attribué par la Radio Nationale Espagnole. Il a été finaliste du prix du premier roman de Chambéry. * Entretien avec Inés Martín Rodrigo pour le compte du journal ABC publié le 2 juin 2016 📷Photo de Blanca Díaz #juangomezbarcena #litteratureespagnole #elcielodelima #espagne
Vila-Matas es un autor que me interesa pero no ha logrado entusiasmarme con sus historias. Hay algo en su manera de contarlas que no acaba de convencerme y no hay entrega en la lectura. Pese a ello seguiré leyéndolo, quizás no haya elegido bien las novelas que he leído. "Extraña forma de vida" es una novela breve cuyo protagonista es, como Vila-Matas, escritor. No es nada raro que así sea, con lo que nos da la impresión que el autor habla de sí mismo. Sea así o no, el protagonista de la novela lleva a cabo una interesante reflexión sobre la capacidad de espiar de los y las escritoras, de nutrirse de las vidas ajenas, de averiguar algo sobre sus vidas para poder escribir.

Pero hay otro tema de reflexión en la novela: el amor. Más que sobre el amor, la novela trata sobre dos tipos de amor: el que es seguro, estable, algo aburrido en su rutina sin emociones y el amor que sacude, que conmueve y que desestabiliza la vida.
.
.
#enriquevilamatas #extrañaformadevida #librosdelaura #leeresvivir #leeresentender #leeresresistir #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istalivres #istabooks
#istalibros #literaturaespañola #litteratureespagnole #spanishliterature
Vila-Matas es un autor que me interesa pero no ha logrado entusiasmarme con sus historias. Hay algo en su manera de contarlas que no acaba de convencerme y no hay entrega en la lectura. Pese a ello seguiré leyéndolo, quizás no haya elegido bien las novelas que he leído. "Extraña forma de vida" es una novela breve cuyo protagonista es, como Vila-Matas, escritor. No es nada raro que así sea, con lo que nos da la impresión que el autor habla de sí mismo. Sea así o no, el protagonista de la novela lleva a cabo una interesante reflexión sobre la capacidad de espiar de los y las escritoras, de nutrirse de las vidas ajenas, de averiguar algo sobre sus vidas para poder escribir. Pero hay otro tema de reflexión en la novela: el amor. Más que sobre el amor, la novela trata sobre dos tipos de amor: el que es seguro, estable, algo aburrido en su rutina sin emociones y el amor que sacude, que conmueve y que desestabiliza la vida. . . #enriquevilamatas #extrañaformadevida #librosdelaura #leeresvivir #leeresentender #leeresresistir #igers #igersbooks #igerslibros #igerslivres #istalivres #istabooks #istalibros #literaturaespañola #litteratureespagnole #spanishliterature
Pour préparer la sortie de Cold Skin en DVD et blu-ray le 17 juillet chez @condorfilms , voici ma lecture du moment 🥶😱 !
J'ai adoré le film de Xavier Gens et j'ai donc vraiment hâte de découvrir le roman qui l'a inspiré, signé Albert Sanchez Piñol 📖
**************************************************************
#albertsanchezpiñol #babel #coldskin #lapeaufroide #lapellfreda #book #bookcover #livre #black #noir #fantastique #litteratureespagnole #litteraturecatalane #spanishliterature
Pour préparer la sortie de Cold Skin en DVD et blu-ray le 17 juillet chez @condorfilms , voici ma lecture du moment 🥶😱 ! J'ai adoré le film de Xavier Gens et j'ai donc vraiment hâte de découvrir le roman qui l'a inspiré, signé Albert Sanchez Piñol 📖 ************************************************************** #albertsanchezpiñol #babel #coldskin #lapeaufroide #lapellfreda #book #bookcover #livre #black #noir #fantastique #litteratureespagnole #litteraturecatalane #spanishliterature
Belle découverte du we ! On se perd avec délices dans les meandres de Barcelone et les ruelles italiennes. On suit des personnages aux destins improbables. On aime la mise en abyme du roman dans le roman et la plume acerbe de l’écrivaine. La référence à #bretteastonellis n’est pas neutre.  #linawolff #bretteastonellisetlesautreschiens #editionsgallimard #litteratureespagnole #bookstagram #livreaddict #lecturedumoment
Belle découverte du we ! On se perd avec délices dans les meandres de Barcelone et les ruelles italiennes. On suit des personnages aux destins improbables. On aime la mise en abyme du roman dans le roman et la plume acerbe de l’écrivaine. La référence à #bretteastonellis n’est pas neutre. #linawolff #bretteastonellisetlesautreschiens #editionsgallimard #litteratureespagnole #bookstagram #livreaddict #lecturedumoment
Petit présentoir des derniers titres des éditions Le Soupirail à la librairie Les grands chemins à Lisieux, vu ce matin...lors d'un petit passage pour saluer le journaliste de France3 Jean-Baptiste Pattier qui y dédicaçait son livre très documenté à partir d'inédits "Un reporter au coeur de la Libération" (Armand Colin)...
#editionindependante
#editionslesoupirail #litteratureespagnole #litteraturepersane #litteratureetrangere #litteraturefrançaise #librairielesgrandschemins #bookaddict #bookstagram#booklovers #normandielivreetlecture #lireennormandie
Petit présentoir des derniers titres des éditions Le Soupirail à la librairie Les grands chemins à Lisieux, vu ce matin...lors d'un petit passage pour saluer le journaliste de France3 Jean-Baptiste Pattier qui y dédicaçait son livre très documenté à partir d'inédits "Un reporter au coeur de la Libération" (Armand Colin)... #editionindependante #editionslesoupirail #litteratureespagnole #litteraturepersane #litteratureetrangere #litteraturefrançaise #librairielesgrandschemins #bookaddict #bookstagram#booklovers #normandielivreetlecture #lireennormandie
Bonjour à tous,

J’espère que vous avez passé un bon week-end !
En ce lundi ensoleillé ☀️ , je vous propose de vous faire découvrir ma PAL 📚!
-
À chaque lecture je reviendrais donc vous faire un petit avis ici, comme j’en ai maintenant l’habitude.
Comme vous pourrez le voir, il y a un peu de tout dans ma PAL.
-
Venez me dire si vous avez lu un ou plusieurs des ces livres, n’hésitez pas à me donner aussi votre avis ! -
Sinon est-ce qu’un de ces livres vous donne envie ? 
#pal #pilealire #bookstagram #instabook #instalivre #livrestagram #livre #book #lectrice #lecture #instantlecture #read #reading #amour #romance #roman #thriller #polar #thrilleresoterique #youngadult #YA #fantasy #BD #bandedessinee #temoignage #romanhistorique #secondeguerremondiale #WWII #nouvelle #litteratureespagnole
Bonjour à tous,

J’espère que vous avez passé un bon week-end !
En ce lundi ensoleillé ☀️ , je vous propose de vous faire découvrir ma PAL 📚!
- À chaque lecture je reviendrais donc vous faire un petit avis ici, comme j’en ai maintenant l’habitude.
Comme vous pourrez le voir, il y a un peu de tout dans ma PAL.
-
Venez me dire si vous avez lu un ou plusieurs des ces livres, n’hésitez pas à me donner aussi votre avis ! -
Sinon est-ce qu’un de ces livres vous donne envie ? #pal #pilealire #bookstagram #instabook #instalivre #livrestagram #livre #book #lectrice #lecture #instantlecture #read #reading #amour #romance #roman #thriller #polar #thrilleresoterique #youngadult #YA #fantasy #BD #bandedessinee #temoignage #romanhistorique #secondeguerremondiale #WWII #nouvelle #litteratureespagnole
"Les femmes qui achètent des fleurs" @vanessa_montfort @editionsmichellafon #litteratureespagnole Meme si c'est une traduction j'aurais l'impression de renouer avec la littérature espagnole actuelle... séquence découverte.
"Les femmes qui achètent des fleurs" @vanessa_montfort @editionsmichellafon #litteratureespagnole Meme si c'est une traduction j'aurais l'impression de renouer avec la littérature espagnole actuelle... séquence découverte.
L'article de @mariposabooksworld ayant attisé ma curiosité, je n'ai pas tardé à commencer Nada de Carmen Laforet.
C'est un roman très fort écrit par une auteure de vingt ans alors.
Andrea en est le personnage principal et pourtant elle se fait très souvent spectatrice passive des événements. Au fur et à mesure de l'histoire, on lui découvre une psychologie plus complexe, comme tous les personnages du roman d'ailleurs, qui recouvrent plusieurs facettes.
J'ai ressenti une atmosphère pesante durant tout le récit, et pourtant j'avais envie d'y rester. Les personnages et les descriptions sont parfois si atroces qu'ils en deviennent fascinants.
Je vous conseille vraiment la lecture de ce livre espagnol qui vous transportera en immersion dans un monde et une époque aussi difficiles que captivants.
.
L'article de mon blog à découvrir dans la bio 📝
.
.
.
#nada #carmenlaforet #editionsbartillat #litteratureespagnole #apresguerre #roman #lecturedumoment #vendredilecture #livrestagram #nouvelarticle #bloglitteraire
L'article de @mariposabooksworld ayant attisé ma curiosité, je n'ai pas tardé à commencer Nada de Carmen Laforet. C'est un roman très fort écrit par une auteure de vingt ans alors. Andrea en est le personnage principal et pourtant elle se fait très souvent spectatrice passive des événements. Au fur et à mesure de l'histoire, on lui découvre une psychologie plus complexe, comme tous les personnages du roman d'ailleurs, qui recouvrent plusieurs facettes. J'ai ressenti une atmosphère pesante durant tout le récit, et pourtant j'avais envie d'y rester. Les personnages et les descriptions sont parfois si atroces qu'ils en deviennent fascinants. Je vous conseille vraiment la lecture de ce livre espagnol qui vous transportera en immersion dans un monde et une époque aussi difficiles que captivants. . L'article de mon blog à découvrir dans la bio 📝 . . . #nada #carmenlaforet #editionsbartillat #litteratureespagnole #apresguerre #roman #lecturedumoment #vendredilecture #livrestagram #nouvelarticle #bloglitteraire
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤🖤
.
.
C’est l’été à Madrid. Paz et son mari Sergio préparent les valises de la petite famille, ça sent bon les vacances au bord de la mer. Avant de partir, Sergio décide sur un coup de tête d’embarquer les quatre vélos. Un peu de sport ne fera pas de mal aux petits et surtout aux grands. Une fois ces derniers solidement harnachés au porte-vélos, il ne reste plus qu’à prendre la route avec la légèreté et l’insouciance de rigueur. Mais alors qu’ils sont sur une portion d’autoroute sans accotement, un vélo se détache et tombe sur la chaussée, entraînant les trois autres dans son sillage. Le bon réflexe aurait été de s’arrêter pour ramasser les vélos et dégager la voie mais impossible, il n’y a pas la place. Aussi, décident-ils de continuer leur route jusqu’à atteindre la prochaine aire de repos pour prévenir la Guardia. C’est ce qu’il faut faire. Ils en sont persuadés, ils s’en persuadent l’un et l’autre. Pourtant ils n’en feront rien. Les vélos resteront sur la route jusqu’au moment où ils provoqueront un accident mortel. Trop tard pour agir, l’heure est à la culpabilité. Sergio est coupable de la mort d’un homme. Son absence de réaction face à un danger a causé le décès d’une personne. Le voilà criminel lui qui n’aspirait qu’à être vacancier. Et alors qu’il pense avoir touché le fond et tutoyé l’enfer, il est loin d’imaginer que la descente est à peine entamée… .
.
C’est un bon roman, c’est une belle histoire… Désolée, c’est la seule façon que j’ai trouvé pour me sortir Polnareff de la tête : remplacer le refrain d’On ira tous au paradis par un autre aussi entêtant, et ça marche ! Mais ces mélodies sont bien trop douces pour évoquer ce roman à la fois dur et follement addictif. En dehors du prologue et de l’épilogue rédigés à la deuxième personne du singulier – effet de style auquel je n’adhère absolument pas – le reste du roman m’a transportée. La plume de José Angel Manas est tranchée et efficace, un peu froide parfois mais en parfaite adéquation avec la psychologie des personnages. 
La suite ⤵️
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤🖤 . . C’est l’été à Madrid. Paz et son mari Sergio préparent les valises de la petite famille, ça sent bon les vacances au bord de la mer. Avant de partir, Sergio décide sur un coup de tête d’embarquer les quatre vélos. Un peu de sport ne fera pas de mal aux petits et surtout aux grands. Une fois ces derniers solidement harnachés au porte-vélos, il ne reste plus qu’à prendre la route avec la légèreté et l’insouciance de rigueur. Mais alors qu’ils sont sur une portion d’autoroute sans accotement, un vélo se détache et tombe sur la chaussée, entraînant les trois autres dans son sillage. Le bon réflexe aurait été de s’arrêter pour ramasser les vélos et dégager la voie mais impossible, il n’y a pas la place. Aussi, décident-ils de continuer leur route jusqu’à atteindre la prochaine aire de repos pour prévenir la Guardia. C’est ce qu’il faut faire. Ils en sont persuadés, ils s’en persuadent l’un et l’autre. Pourtant ils n’en feront rien. Les vélos resteront sur la route jusqu’au moment où ils provoqueront un accident mortel. Trop tard pour agir, l’heure est à la culpabilité. Sergio est coupable de la mort d’un homme. Son absence de réaction face à un danger a causé le décès d’une personne. Le voilà criminel lui qui n’aspirait qu’à être vacancier. Et alors qu’il pense avoir touché le fond et tutoyé l’enfer, il est loin d’imaginer que la descente est à peine entamée… . . C’est un bon roman, c’est une belle histoire… Désolée, c’est la seule façon que j’ai trouvé pour me sortir Polnareff de la tête : remplacer le refrain d’On ira tous au paradis par un autre aussi entêtant, et ça marche ! Mais ces mélodies sont bien trop douces pour évoquer ce roman à la fois dur et follement addictif. En dehors du prologue et de l’épilogue rédigés à la deuxième personne du singulier – effet de style auquel je n’adhère absolument pas – le reste du roman m’a transportée. La plume de José Angel Manas est tranchée et efficace, un peu froide parfois mais en parfaite adéquation avec la psychologie des personnages. La suite ⤵️
Une incroyable épopée racontant les histoires d'une famille composée de personnalités chatoyantes, avec des personnages auxquels on ne peut que s'attacher. Les naissances, les décès s'enchaînent, une maison se transforme, des portes s'ouvrent, des fenêtres se ferment, le temps glisse comme la pluie sur les peaux... #bookstagram #books #lecture #gabrielgarciamarquez #centansdesolitude #litteratureespagnole #litterature
Une incroyable épopée racontant les histoires d'une famille composée de personnalités chatoyantes, avec des personnages auxquels on ne peut que s'attacher. Les naissances, les décès s'enchaînent, une maison se transforme, des portes s'ouvrent, des fenêtres se ferment, le temps glisse comme la pluie sur les peaux... #bookstagram #books #lecture #gabrielgarciamarquez #centansdesolitude #litteratureespagnole #litterature
Etonnants voyageurs J4, c est bientôt la fin... Les textes des Canaries ont bien plus, Pierre Le Coz a ses fans, et même le petit dernier Corps texte a séduit ceux qui pratiquent la lecture à voix haute...
#festivaletonnantsvoyageurs #editionslesoupirail #editionindependante #litteratureespagnole #litteraturepersane #lectureavoixhaute #lecturespubliques #franckmagloire litteraturefrancaise#lireenbretagne
Etonnants voyageurs J4, c est bientôt la fin... Les textes des Canaries ont bien plus, Pierre Le Coz a ses fans, et même le petit dernier Corps texte a séduit ceux qui pratiquent la lecture à voix haute... #festivaletonnantsvoyageurs #editionslesoupirail #editionindependante #litteratureespagnole #litteraturepersane #lectureavoixhaute #lecturespubliques #franckmagloire litteraturefrancaise#lireenbretagne
Ambiance Espagne 🇪🇸. Barcelona n’est autre qu’un thriller historique dont l’action nous plonge dans l’Espagne de la fin du XIXeme siècle. 
#weekend#livre#litterature#litteratureespagnole#literatura#literaturaespañola#danielsanchezpardos#barcelona#gaudi#thriller#thrillerhistorique#instalivre#livrestagram#instabook#bookstagram#instamoment#picoftheday#lecturedumoment
Ambiance Espagne 🇪🇸. Barcelona n’est autre qu’un thriller historique dont l’action nous plonge dans l’Espagne de la fin du XIXeme siècle. #weekend#livre#litterature#litteratureespagnole#literatura#literaturaespañola#danielsanchezpardos#barcelona#gaudi#thriller#thrillerhistorique#instalivre#livrestagram#instabook#bookstagram#instamoment#picoftheday#lecturedumoment
[ Nouvelles acquisitions ] 
Un petit tour en librairie plus tard, ma bibliothèque compte trois petits nouveaux.
Ces derniers temps, je fais une petite pause thriller. J'ai envie d'autre chose. Et pas forcément de la dernière sortie dont tout le monde parle. Même si j'apprécie de suivre l'actualité littéraire, eh bien, là...non 😉

Du coup, je me suis dirigée vers : - Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne. Bon, est-ce que j'ose vous dire qu'il ne s'agit pas d'une relecture 😑 Que je n'ai pas acheté ce bouquin uniquement pour l'avoir dans ma bibliothèque. En fait, honte à moi, je ne l'ai jamais lu. Je vais donc y remédier. - Une odyssée américaine de Jim Harrison, un auteur que je ne connais qu'à travers des interviews ou des articles de presse. Eh non, je ne l'ai jamais lu non plus. Allez, hop, on va le découvrir !!! Il était l'heure me direz-vous 😀 - Je suis un écrivain frustré de José Ángel Mañas. Je ne connais pas du tout cet auteur madrilène. La quatrième de couverture a cependant attisé ma curiosité.
#unlivreunvoyage
[ Nouvelles acquisitions ] Un petit tour en librairie plus tard, ma bibliothèque compte trois petits nouveaux. Ces derniers temps, je fais une petite pause thriller. J'ai envie d'autre chose. Et pas forcément de la dernière sortie dont tout le monde parle. Même si j'apprécie de suivre l'actualité littéraire, eh bien, là...non 😉 Du coup, je me suis dirigée vers : - Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne. Bon, est-ce que j'ose vous dire qu'il ne s'agit pas d'une relecture 😑 Que je n'ai pas acheté ce bouquin uniquement pour l'avoir dans ma bibliothèque. En fait, honte à moi, je ne l'ai jamais lu. Je vais donc y remédier. - Une odyssée américaine de Jim Harrison, un auteur que je ne connais qu'à travers des interviews ou des articles de presse. Eh non, je ne l'ai jamais lu non plus. Allez, hop, on va le découvrir !!! Il était l'heure me direz-vous 😀 - Je suis un écrivain frustré de José Ángel Mañas. Je ne connais pas du tout cet auteur madrilène. La quatrième de couverture a cependant attisé ma curiosité. #unlivreunvoyage
« Le Tricorne » ⠀
⠀
« Un alcalde de village »
1959 ⠀
Gravure sur bois originale, signée à la main par l’artiste ⠀
Dans le Field 59-1, p. 20 ⠀
32.2 cm x 22.4 cm ⠀
En vente à la galerie, prix sur demande ⠀
⠀
La nouvelle de Pedro Antonio de Alarcon intitulé « Le Tricorne » a été publiée à Madrid en 1874. Ce vaudeville de la tradition espagnole est une histoire légère et humoristique concernant le gentil meunier, Tio Lucas, et sa très désirable épouse, Sena Frasquita. Leur union est l'exemple parfait de l'amour. C'est alors que l'infâme maire Don Eugenio vient interrompe la vie idyllique du couple avec des intentions néfastes à l'égard de la dulcinée. C'est lui le porteur du tricorne, qui devient son symbole fétiche dans l'histoire. ⠀
« Un alcalde de village »
1959 ⠀
Original woodcut & engraving, hand signed by the artist ⠀
Dans le Field 59-1, p. 20 ⠀
32.2 cm x 22.4 cm ⠀
Available at the gallery , price on request ⠀
⠀
Pedro Antonio de Alarcon's short story entitled "Le Tricorne" was originally published in Madrid in 1874. This vaudeville of the Spanish tradition is a charming and humorous story about the kind miller, Tio Lucas, and his desirable wife Sena Frasquita. Theirs is a marriage that is truly the perfection of love. But into this couple's idyllic lives steps the villainous Mayor who has other intentions for Frasquita. It is the Mayor Don Eugenio who wears the three-cornered hat, which becomes his symbol in the story. ⠀
⠀
#dali #daliparis #salvadordali #gallery #artgallery #engraving #woodcut #gravure #literature #spanishliterature #litteratureespagnole #spain #espagne #pedroantoniodealarcon #alarcon #surrealism #surrealisme #modernart #artforsale #artcurator #artconsultant  #artwork #collection
« Le Tricorne » ⠀ ⠀ « Un alcalde de village » 1959 ⠀ Gravure sur bois originale, signée à la main par l’artiste ⠀ Dans le Field 59-1, p. 20 ⠀ 32.2 cm x 22.4 cm ⠀ En vente à la galerie, prix sur demande ⠀ ⠀ La nouvelle de Pedro Antonio de Alarcon intitulé « Le Tricorne » a été publiée à Madrid en 1874. Ce vaudeville de la tradition espagnole est une histoire légère et humoristique concernant le gentil meunier, Tio Lucas, et sa très désirable épouse, Sena Frasquita. Leur union est l'exemple parfait de l'amour. C'est alors que l'infâme maire Don Eugenio vient interrompe la vie idyllique du couple avec des intentions néfastes à l'égard de la dulcinée. C'est lui le porteur du tricorne, qui devient son symbole fétiche dans l'histoire. ⠀ « Un alcalde de village » 1959 ⠀ Original woodcut & engraving, hand signed by the artist ⠀ Dans le Field 59-1, p. 20 ⠀ 32.2 cm x 22.4 cm ⠀ Available at the gallery , price on request ⠀ ⠀ Pedro Antonio de Alarcon's short story entitled "Le Tricorne" was originally published in Madrid in 1874. This vaudeville of the Spanish tradition is a charming and humorous story about the kind miller, Tio Lucas, and his desirable wife Sena Frasquita. Theirs is a marriage that is truly the perfection of love. But into this couple's idyllic lives steps the villainous Mayor who has other intentions for Frasquita. It is the Mayor Don Eugenio who wears the three-cornered hat, which becomes his symbol in the story. ⠀ ⠀ #dali #daliparis #salvadordali #gallery #artgallery #engraving #woodcut #gravure #literature #spanishliterature #litteratureespagnole #spain #espagne #pedroantoniodealarcon #alarcon #surrealism #surrealisme #modernart #artforsale #artcurator #artconsultant #artwork #collection
Pablo Martín Sánchez recounts the life of an anarchist who shares his name in this very interesting book. 
I liked how it was constructed, going back and forth to step by step get a better understanding of his life, and of the political situation of the time.
It's a very easy book to read; even if I know close to nothing about Spanish history I never felt lost.
It's very easy to get attached to the different characters; they are well developed so that we can really understand them well. 
#bookstagram #livrestagram #book #livre #pablomartinsanchez #bookreview #avislecture #deepvellum #contemporary #spanishliterature #litteratureespagnole
Pablo Martín Sánchez recounts the life of an anarchist who shares his name in this very interesting book. I liked how it was constructed, going back and forth to step by step get a better understanding of his life, and of the political situation of the time. It's a very easy book to read; even if I know close to nothing about Spanish history I never felt lost. It's very easy to get attached to the different characters; they are well developed so that we can really understand them well. #bookstagram #livrestagram #book #livre #pablomartinsanchez #bookreview #avislecture #deepvellum #contemporary #spanishliterature #litteratureespagnole
« Non semper ea sunt quae videntur » Les choses ne sont pas toujours telles qu’elles paraissent. p369
♥

Hello Ig 🌻
♥

Je reviens par ici pour te dire que je viens de publier ma chronique sur La Table du roi Salomon de Luis Montero Manglano. N’hésite pas à aller jeter un coup d’œil si cela t’intrigue. Mais pour te donner un petit avant-gout sache que j’ai adoré ce thriller ésotérique ! Un roman incroyablement addictif qui n’épargne pas le lecteur, des personnages très loin des stéréotypes et totalement anti-héroïque et un fourmillement de références historiques totalement subjuguantes ! 
Comme l’a dit Frédérick Garcia Lorca « Seul le mystère nous fait vivre, le mystère uniquement » alors prépares-toi car si tu aimes les secrets, les énigmes, les silences, la quête qui y mène et les péripéties, les morts, le sang et l’amour qui vont avec, sache que cette lecture est faite pour toi !
♥

#latableduroisalomon #luismonteromanglano #babel #actessud #editionsactessud #lire #livreaddict #livrestagram #livre #lecture #lectureaddict #instalivre #instabook #instalecture #book #booklover #bookstagram #bookalicious #bookaholics #bookblogging #litteratureespagnole #litterature #bloglitteraire #chronique #passionlecture #bookworm #read
« Non semper ea sunt quae videntur » Les choses ne sont pas toujours telles qu’elles paraissent. p369 ♥ Hello Ig 🌻 ♥ Je reviens par ici pour te dire que je viens de publier ma chronique sur La Table du roi Salomon de Luis Montero Manglano. N’hésite pas à aller jeter un coup d’œil si cela t’intrigue. Mais pour te donner un petit avant-gout sache que j’ai adoré ce thriller ésotérique ! Un roman incroyablement addictif qui n’épargne pas le lecteur, des personnages très loin des stéréotypes et totalement anti-héroïque et un fourmillement de références historiques totalement subjuguantes ! Comme l’a dit Frédérick Garcia Lorca « Seul le mystère nous fait vivre, le mystère uniquement » alors prépares-toi car si tu aimes les secrets, les énigmes, les silences, la quête qui y mène et les péripéties, les morts, le sang et l’amour qui vont avec, sache que cette lecture est faite pour toi ! ♥ #latableduroisalomon #luismonteromanglano #babel #actessud #editionsactessud #lire #livreaddict #livrestagram #livre #lecture #lectureaddict #instalivre #instabook #instalecture #book #booklover #bookstagram #bookalicious #bookaholics #bookblogging #litteratureespagnole #litterature #bloglitteraire #chronique #passionlecture #bookworm #read
🇪🇸 Espagne
En attendant l’été et les lectures sur la terrasse.. Le premier livre que j’ai lu en espagnol l’été dernier, à mon retour d’Espagne! C’était un livre sur la guerre civile acheté à la librairie du musée Reina Sofia. 🤓
#bookstagram #instalivre #livre #libros #booksandwine #litteratureespagnole #spanishbooks
🇪🇸 Espagne En attendant l’été et les lectures sur la terrasse.. Le premier livre que j’ai lu en espagnol l’été dernier, à mon retour d’Espagne! C’était un livre sur la guerre civile acheté à la librairie du musée Reina Sofia. 🤓 #bookstagram #instalivre #livre #libros #booksandwine #litteratureespagnole #spanishbooks
Lecture achevée à l'instant. 
Un beau roman assez riche, très intéressant. 
#ideeslecture #romanetranger #litteraturechilienne #isabelallende #litteratureespagnole #livraddict #livre #lire
Lecture achevée à l'instant. Un beau roman assez riche, très intéressant. #ideeslecture #romanetranger #litteraturechilienne #isabelallende #litteratureespagnole #livraddict #livre #lire
Hello Ig 🌻
♥

J’espère que tu vas bien et que ton week-end est fait de beaux moments de lecture. 📖☁️♥️
Pour moi ce week-end est placé sous le signe d’une énorme envie de dévorer plein de romans ! Du coup je te présente ma nouvelle lecture du jour qui est: La table de Salomon de Luis Montero Manglano. Je commence cette lecture en parallèle de ma lecture du tome 2 de Anna Karénine de Tolstoï ! J’ai besoin de renouveau et j’avoue que malgré le génie de Tolstoï et sa belle plume je stagne un peu et j’ai besoin d’actions donc quoi de mieux qu’un thriller !
♥

Si tu jamais entendu parler de ce roman, il s’agit d’un thriller ésotérique dans lequel on suit Tirso, un jeune étudiant en histoire de l’art qui est témoin d’un vol dans un musée. Il va alors être recruté par une organisation secrète pour récupérer l’œuvre volée !
Je ne t’en dis pas plus mais je t’en reparle bientôt ☺️ ♥

Tu l’as lu ? N’hésite pas à m’en parler ☺️
♥

#latableduroisalomon #luismonteromanglano #editionbabel #babeleditions #lire #livreaddict #livrestagram #livre #instalivre #instalecture #lecture #lectureaddict #lecturedumoment #lecturedujour #lecturedusoir #instabook #book #booklover #bookstagram #bookish #booknerds #bookobsessed #bookaholic #bookblogging #litterature #litteratureespagnole #premiertome #passionlecture
Hello Ig 🌻 ♥ J’espère que tu vas bien et que ton week-end est fait de beaux moments de lecture. 📖☁️♥️ Pour moi ce week-end est placé sous le signe d’une énorme envie de dévorer plein de romans ! Du coup je te présente ma nouvelle lecture du jour qui est: La table de Salomon de Luis Montero Manglano. Je commence cette lecture en parallèle de ma lecture du tome 2 de Anna Karénine de Tolstoï ! J’ai besoin de renouveau et j’avoue que malgré le génie de Tolstoï et sa belle plume je stagne un peu et j’ai besoin d’actions donc quoi de mieux qu’un thriller ! ♥ Si tu jamais entendu parler de ce roman, il s’agit d’un thriller ésotérique dans lequel on suit Tirso, un jeune étudiant en histoire de l’art qui est témoin d’un vol dans un musée. Il va alors être recruté par une organisation secrète pour récupérer l’œuvre volée ! Je ne t’en dis pas plus mais je t’en reparle bientôt ☺️ ♥ Tu l’as lu ? N’hésite pas à m’en parler ☺️ ♥ #latableduroisalomon #luismonteromanglano #editionbabel #babeleditions #lire #livreaddict #livrestagram #livre #instalivre #instalecture #lecture #lectureaddict #lecturedumoment #lecturedujour #lecturedusoir #instabook #book #booklover #bookstagram #bookish #booknerds #bookobsessed #bookaholic #bookblogging #litterature #litteratureespagnole #premiertome #passionlecture
Fini hier soir. On m'avait dit que c'était le meilleur de cet auteur. Du coup je ne pense pas me pencher sur les autres...un roman simple, une intrigue un peu trop facile à mon goût.  Mais la lecture reste agréable.
#ideeslecture #romanetranger #litteratureespagnole #lire #livre #livraddict
Fini hier soir. On m'avait dit que c'était le meilleur de cet auteur. Du coup je ne pense pas me pencher sur les autres...un roman simple, une intrigue un peu trop facile à mon goût. Mais la lecture reste agréable. #ideeslecture #romanetranger #litteratureespagnole #lire #livre #livraddict
« En me plongeant avec patience et méthode sur mon passé, je retrouve à peu près mes vingt ans, et malgré les difficultés à distinguer ce qui est à moi des éléments rapportés, le matériau ainsi rassemblé, incohérent et contradictoire, me permet néanmoins de reconstituer une vague silhouette, avec tous ses défauts — et il n'en manque pas —, ses excès, ses flous et ses manques. » Un extrait de Fragments d'apocalypse par Torrente Ballester, accompagné du superbe travail d' @hodachrome 🌒///// #lachaloupe #revuelitteraire #ecriturecreative #francophonie #lyon #montreal #reecriture #doubleexposition #argentique #memoire #silhouette #apocalypse #torrenteballester #litteratureespagnole #bookstagram #bookaddiction
« En me plongeant avec patience et méthode sur mon passé, je retrouve à peu près mes vingt ans, et malgré les difficultés à distinguer ce qui est à moi des éléments rapportés, le matériau ainsi rassemblé, incohérent et contradictoire, me permet néanmoins de reconstituer une vague silhouette, avec tous ses défauts — et il n'en manque pas —, ses excès, ses flous et ses manques. » Un extrait de Fragments d'apocalypse par Torrente Ballester, accompagné du superbe travail d' @hodachrome 🌒///// #lachaloupe #revuelitteraire #ecriturecreative #francophonie #lyon #montreal #reecriture #doubleexposition #argentique #memoire #silhouette #apocalypse #torrenteballester #litteratureespagnole #bookstagram #bookaddiction
Vous êtes plutôt du genre à vous souvenir de tous les détails de l'acquisition d'un livre ? Ou vous êtes comme moi et vous oubliez ?
.
Ce livre, je l'ai dans ma PAL depuis un peu plus d'un an. Je me souviens juste l'avoir reçu depuis que je suis sur instagram. Mais je ne sais plus qui me l'a envoyé (désolé 🤷‍♂️), ni pourquoi.
.
En tout cas, merci à cette personne inconnue parce que j'ai A-DO-RÉ #lepuits 🥰 C'est une mini pépite incroyable 💖 Je l'ai lu en un souffle. C'est très court, mais très puissant. Le style est fluide, on dévore les pages, mais on a peur de lire trop vite. Je ne connaissais pas l'auteur, il a déjà publié plusieurs livres, mais seul un autre a été traduit en français je crois bien. Il faut vraiment que je me mette plus sérieusement à la #litteratureespagnole 🇪🇦
Bravo #ivanrepila 👏 C'est oppressant et lyrique, c'est beau. Ça tient du conte et ça m'a aussi fait penser au réalisme magique.
.
L'histoire : deux frères sont tombés dans un puits. Vont-ils réussir à en sortir ?
.
Et c'est tout ce que je vais vous dire. Je me dis qu'un résumé aussi succinct va peut-être vous donner envie d'en savoir plus 😁
.
#lundilecture : 2e jour de ma semaine à 7 livres et s'ils sont tous aussi bons, ça va être une des meilleures semaines de ma vie 🥳
Vous êtes plutôt du genre à vous souvenir de tous les détails de l'acquisition d'un livre ? Ou vous êtes comme moi et vous oubliez ? . Ce livre, je l'ai dans ma PAL depuis un peu plus d'un an. Je me souviens juste l'avoir reçu depuis que je suis sur instagram. Mais je ne sais plus qui me l'a envoyé (désolé 🤷‍♂️), ni pourquoi. . En tout cas, merci à cette personne inconnue parce que j'ai A-DO-RÉ #lepuits 🥰 C'est une mini pépite incroyable 💖 Je l'ai lu en un souffle. C'est très court, mais très puissant. Le style est fluide, on dévore les pages, mais on a peur de lire trop vite. Je ne connaissais pas l'auteur, il a déjà publié plusieurs livres, mais seul un autre a été traduit en français je crois bien. Il faut vraiment que je me mette plus sérieusement à la #litteratureespagnole 🇪🇦 Bravo #ivanrepila 👏 C'est oppressant et lyrique, c'est beau. Ça tient du conte et ça m'a aussi fait penser au réalisme magique. . L'histoire : deux frères sont tombés dans un puits. Vont-ils réussir à en sortir ? . Et c'est tout ce que je vais vous dire. Je me dis qu'un résumé aussi succinct va peut-être vous donner envie d'en savoir plus 😁 . #lundilecture : 2e jour de ma semaine à 7 livres et s'ils sont tous aussi bons, ça va être une des meilleures semaines de ma vie 🥳
📚 Le tango de la vieille garde de Arturo Pérez-Reverte publié aux éditions Points📚 
Parfois, ça ne veut pas, le coup de cœur n'est pas au rendez-vous...
✨
Pourtant, tout était réuni pour une lecture agréable.
✨
Italie, années 60. Un vieil escroc,devenu chauffeur d'un riche médecin, retrouve une femme,  croisée et aimée il y a de nombreuses années.
✨
Passé et présent se mêlent pour nous raconter leur rencontre, au son d'un tango, et leurs retrouvailles, autour d'un tournoi d'échecs.
✨
L'auteur nous parle de désir, de tango, d'échecs, d'arnaques et d'espionnage, le tout entre l'Argentine, la France ou l'Italie.
✨
Tout un programme, pourtant j'ai lutté pour parvenir  à la page 100.
✨
L'ennui m'a saisi, une certaine irritation contre des personnages sonnant un peu faux parfois. ✨
L'impression, de relire des tournures de phrases identiques. ✨
Mais malgré tout, je me suis accrochée.
✨
Cependant, quand au bout de plusieurs jours, mon seul sentiment était "ah mince, je n'en suis même pas à la moitié", je me suis dit qu'il fallait arrêter là.
✨
Je vais ressortir le cycle du Capitaine Alastriste pour me remémorer tout ce que j'ai aimé de Pérez-Reverte. ✨
Et vous, vous finissez les livres qui vous ennuient ou pas ?
.
.
.
.
.
.
.
#letangodelavieillegarde #arturoperezreverte #editionspoints #bookandcandle #mybookishfeatures #instabook #bookstagram #litteratureespagnole #passionlecture #booklover #bookworm #chroniquelitteraire #blogstagram #addictedtobooks #livrestagram #livraddict
📚 Le tango de la vieille garde de Arturo Pérez-Reverte publié aux éditions Points📚 Parfois, ça ne veut pas, le coup de cœur n'est pas au rendez-vous... ✨ Pourtant, tout était réuni pour une lecture agréable. ✨ Italie, années 60. Un vieil escroc,devenu chauffeur d'un riche médecin, retrouve une femme, croisée et aimée il y a de nombreuses années. ✨ Passé et présent se mêlent pour nous raconter leur rencontre, au son d'un tango, et leurs retrouvailles, autour d'un tournoi d'échecs. ✨ L'auteur nous parle de désir, de tango, d'échecs, d'arnaques et d'espionnage, le tout entre l'Argentine, la France ou l'Italie. ✨ Tout un programme, pourtant j'ai lutté pour parvenir à la page 100. ✨ L'ennui m'a saisi, une certaine irritation contre des personnages sonnant un peu faux parfois. ✨ L'impression, de relire des tournures de phrases identiques. ✨ Mais malgré tout, je me suis accrochée. ✨ Cependant, quand au bout de plusieurs jours, mon seul sentiment était "ah mince, je n'en suis même pas à la moitié", je me suis dit qu'il fallait arrêter là. ✨ Je vais ressortir le cycle du Capitaine Alastriste pour me remémorer tout ce que j'ai aimé de Pérez-Reverte. ✨ Et vous, vous finissez les livres qui vous ennuient ou pas ? . . . . . . . #letangodelavieillegarde #arturoperezreverte #editionspoints #bookandcandle #mybookishfeatures #instabook #bookstagram #litteratureespagnole #passionlecture #booklover #bookworm #chroniquelitteraire #blogstagram #addictedtobooks #livrestagram #livraddict
Ce qui aurait pu passer pour un banal accident de voiture se révèle en fait bien autre chose... une enquête en Galice avec des personnages attachants. Pour le premier livre que je lisais de cette auteure je n’ai vraiment pas été déçue! #toutcelajeteledonnerai #lecture #enquete #galice #espagne #vie #mort #accident #noblesseespagnole #drogue #famille #histoiresdefamille #amitie #amities #amour #homosexualite #rejet #liensfamiliaux #fratrie #domaine #domination #policier #suspense #traditions #litteratureespagnole #doloresredondo
Ce qui aurait pu passer pour un banal accident de voiture se révèle en fait bien autre chose... une enquête en Galice avec des personnages attachants. Pour le premier livre que je lisais de cette auteure je n’ai vraiment pas été déçue! #toutcelajeteledonnerai #lecture #enquete #galice #espagne #vie #mort #accident #noblesseespagnole #drogue #famille #histoiresdefamille #amitie #amities #amour #homosexualite #rejet #liensfamiliaux #fratrie #domaine #domination #policier #suspense #traditions #litteratureespagnole #doloresredondo
« Don José, le professeur de mathématiques, essayait chaque jour d’éveiller nos caboches d’enfants à des concepts numériques d’une beauté incompréhensible. C’est pourquoi, quand Paquito Robles leva la main et demanda « Monsieur, l’infini, c’est quoi », ce bon vieux don José eut pendant un instant le regard perdu, il prit ensuite la craie… »
Suite p. 63 : vous ne serez pas déçus par la réponse de don José ! 😉 
Luis Foronda : Récits verticaux #luisforonda #isabelletaillandier #salvadorcompan #nonogranero #instabooks #instalivres #litterature #litteratureespagnole  #humour #nouvelles #contes #recits #recitsverticaux
« Don José, le professeur de mathématiques, essayait chaque jour d’éveiller nos caboches d’enfants à des concepts numériques d’une beauté incompréhensible. C’est pourquoi, quand Paquito Robles leva la main et demanda « Monsieur, l’infini, c’est quoi », ce bon vieux don José eut pendant un instant le regard perdu, il prit ensuite la craie… » Suite p. 63 : vous ne serez pas déçus par la réponse de don José ! 😉 Luis Foronda : Récits verticaux #luisforonda #isabelletaillandier #salvadorcompan #nonogranero #instabooks #instalivres #litterature #litteratureespagnole #humour #nouvelles #contes #recits #recitsverticaux
Sorti en GF le 12/04/2018 et le 15/11/2018 en audio
704 pages (18h24 d'écoute)
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤🖤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : les romans de Joël Dicker (La disparation de Stephanie Mailer, La vérité sur l'affaire Harry Québert...), Qui je suis de Mindy Mejia, Le douzième chapitre de Jérôme Loubry
.
Quand Manuel Ortigosa, auteur à succès, apprend la mort accidentelle de son époux, Alvaro Muniz de Davila, il pense que la pire épreuve qui l'attend est le deuil de son grand amour. Or, très vite il découvre que son mari ne lui a pas tout dit de son emploi du temps ni de son passé. Face aux silences voire aux mensonges de celui qu'il croyait connaître mieux que quiconque, Manuel va devoir batailler pour conserver intact ses sentiments et continuer à croire en celui à qui il avait voué sa vie.
.
C'est une histoire d'amour singulière qui nous est offerte par Dolores Redondo. Ayant lu le résumé en diagonal avant d'entamer ce livre en audio, je ne savais pas du tout où je mettais les pieds. Je n'avais pas compris alors que j'allais être plongée dans un thriller haletant aux multiples rebondissements et aux révélations plus sordides les unes que les autres. Je m'attendais à m'attacher à l'histoire d'un couple, à plonger dans leurs souvenirs des jours heureux avant que la fatalité ne s'en mêle. Le début de l'histoire prend un peu cette direction mais très vite le roman psychologique et sentimental laisse place à une œuvre plus noire dans laquelle l'enquête policière nous amène à disséquer les liens d'une famille d'aristocrates à la dérive. .
Pour tout dire, je regrette de ne pas avoir compris d'entrée sur quoi portait ce roman, non parce que je n'ai pas aimé l'histoire, bien au contraire, mais parce que si je l'avais su, je l'aurais lu en papier. Il y a des auteurs que j'adore mais que je ne parviens pas à suivre en audio tant leurs romans sont riches en personnages, en lieux et en rebondissements ou petits détails qui ne doivent pas nous échapper sous peine de passer à côté de l'essentiel. .
La suite en commentaire ⤵️ ou en version enrichie sur ➡️ lettres-et-caracteres.com
Sorti en GF le 12/04/2018 et le 15/11/2018 en audio 704 pages (18h24 d'écoute) Plaisir de lecture : ❤❤❤❤🖤 Recommandation : oui Lectures complémentaires : les romans de Joël Dicker (La disparation de Stephanie Mailer, La vérité sur l'affaire Harry Québert...), Qui je suis de Mindy Mejia, Le douzième chapitre de Jérôme Loubry . Quand Manuel Ortigosa, auteur à succès, apprend la mort accidentelle de son époux, Alvaro Muniz de Davila, il pense que la pire épreuve qui l'attend est le deuil de son grand amour. Or, très vite il découvre que son mari ne lui a pas tout dit de son emploi du temps ni de son passé. Face aux silences voire aux mensonges de celui qu'il croyait connaître mieux que quiconque, Manuel va devoir batailler pour conserver intact ses sentiments et continuer à croire en celui à qui il avait voué sa vie. . C'est une histoire d'amour singulière qui nous est offerte par Dolores Redondo. Ayant lu le résumé en diagonal avant d'entamer ce livre en audio, je ne savais pas du tout où je mettais les pieds. Je n'avais pas compris alors que j'allais être plongée dans un thriller haletant aux multiples rebondissements et aux révélations plus sordides les unes que les autres. Je m'attendais à m'attacher à l'histoire d'un couple, à plonger dans leurs souvenirs des jours heureux avant que la fatalité ne s'en mêle. Le début de l'histoire prend un peu cette direction mais très vite le roman psychologique et sentimental laisse place à une œuvre plus noire dans laquelle l'enquête policière nous amène à disséquer les liens d'une famille d'aristocrates à la dérive. . Pour tout dire, je regrette de ne pas avoir compris d'entrée sur quoi portait ce roman, non parce que je n'ai pas aimé l'histoire, bien au contraire, mais parce que si je l'avais su, je l'aurais lu en papier. Il y a des auteurs que j'adore mais que je ne parviens pas à suivre en audio tant leurs romans sont riches en personnages, en lieux et en rebondissements ou petits détails qui ne doivent pas nous échapper sous peine de passer à côté de l'essentiel. . La suite en commentaire ⤵️ ou en version enrichie sur ➡️ lettres-et-caracteres.com
Esprit d’escalier. 
Mon précédent post m’a amenée à repenser aux livres que j’ai lus ayant un lien avec le désir féminin. Sujet passionnant mais finalement peu souvent traité. « La chair » de Rosa Montero est formidable car l’auteure espagnole y raconte avec beaucoup de brio la quête sensuelle (et finalement sentimentale) d’une sexagénaire. La difficulté de vieillir pour une femme, et cette question : pourquoi le désir charnel devrait il s’éteindre ? Un roman original que j’ai beaucoup aimé. 
Dans un autre style, « Le système Victoria » décrit parfaitement la spirale du désir (au masculin et au féminin). Eric Reinhardt fait partie de ces écrivains que l’on adore ou qu’on déteste. Je fais partie de la première catégorie. L’écriture est riche, chatoyante, pour certains il y en a trop, pour moi, c’est un régal de lectrice. Lire Reinhardt c’est un peu faire du cheval en forêt : on se prend des branches plein la gueule mais le galop est revigorant. J’ai juste une petite réserve sur la fin du roman, Victoria, femme forte, libre et indépendante se fait rattraper et anéantir par son désir (ça va, pas de panique, je ne spoile pas  vraiment). Comme si ce genre de comportement chez une femme était anormal et méritait une sanction. Malgré ce bémol très personnel, « Le système Victoria » est un excellent livre que je vous recommande chaudement. 
Et il faudra à l’occasion que je vous parle de «  Cendrillon » mon roman préféré d’Eric Reinhardt (et j’ai aussi un gros faible pour « L’amour et les forêts »). #bookstagram #books #livrestagram #livres #roman #litteraturefrancaise #litteratureespagnole #ericreinhardt #rosamontero #folio #editionspoints #lecture #lecturedumoment #livreaddict #littérature #libros
Esprit d’escalier. Mon précédent post m’a amenée à repenser aux livres que j’ai lus ayant un lien avec le désir féminin. Sujet passionnant mais finalement peu souvent traité. « La chair » de Rosa Montero est formidable car l’auteure espagnole y raconte avec beaucoup de brio la quête sensuelle (et finalement sentimentale) d’une sexagénaire. La difficulté de vieillir pour une femme, et cette question : pourquoi le désir charnel devrait il s’éteindre ? Un roman original que j’ai beaucoup aimé. Dans un autre style, « Le système Victoria » décrit parfaitement la spirale du désir (au masculin et au féminin). Eric Reinhardt fait partie de ces écrivains que l’on adore ou qu’on déteste. Je fais partie de la première catégorie. L’écriture est riche, chatoyante, pour certains il y en a trop, pour moi, c’est un régal de lectrice. Lire Reinhardt c’est un peu faire du cheval en forêt : on se prend des branches plein la gueule mais le galop est revigorant. J’ai juste une petite réserve sur la fin du roman, Victoria, femme forte, libre et indépendante se fait rattraper et anéantir par son désir (ça va, pas de panique, je ne spoile pas vraiment). Comme si ce genre de comportement chez une femme était anormal et méritait une sanction. Malgré ce bémol très personnel, « Le système Victoria » est un excellent livre que je vous recommande chaudement. Et il faudra à l’occasion que je vous parle de « Cendrillon » mon roman préféré d’Eric Reinhardt (et j’ai aussi un gros faible pour « L’amour et les forêts »). #bookstagram #books #livrestagram #livres #roman #litteraturefrancaise #litteratureespagnole #ericreinhardt #rosamontero #folio #editionspoints #lecture #lecturedumoment #livreaddict #littérature #libros
Coup de cœur Poche :

La veille de presque tout [La víspera de casi todo] - Víctor del Árbol
(Babel)

Chez Víctor del Árbol, chaque personnage est un roman à part entière. L'auteur les unit avec maestria pour dépeindre la noirceur de l'âme humaine et les heures sombres de l'Histoire.
.
.
.
#LaVeilleDePresqueTout #LaVisperaDeCasiTodo #VictorDelArbol @victordelarbol #actessud #babel #babelnoir @actessud #instalivre #instabook #livrestagram #bookstagram #coupdecoeur #maviedelibraire #litterature #literature #livre #book #poche #roman #novel #romannoir #litteratureespagnole #romanespagnol #litteratureetrangere #thriller #polar #lecture #reading #2019
Coup de cœur Poche : La veille de presque tout [La víspera de casi todo] - Víctor del Árbol (Babel) Chez Víctor del Árbol, chaque personnage est un roman à part entière. L'auteur les unit avec maestria pour dépeindre la noirceur de l'âme humaine et les heures sombres de l'Histoire. . . . #LaVeilleDePresqueTout #LaVisperaDeCasiTodo #VictorDelArbol @victordelarbol #actessud #babel #babelnoir @actessud #instalivre #instabook #livrestagram #bookstagram #coupdecoeur #maviedelibraire #litterature #literature #livre #book #poche #roman #novel #romannoir #litteratureespagnole #romanespagnol #litteratureetrangere #thriller #polar #lecture #reading #2019
Une histoire construite sur la trahison.

Aujourd'hui on a Rafael Chirbes dans notre blog ! Concrètement, on parle sur l'un de ses premiers romans: La buena letra, publié à 1992. 
Un auteur brillant qui a laissé derrière lui des oeuvres qui invitent à la réflexion.

Plus d'information ici:

https://oasislitteraire.wordpress.com/2019/04/12/une-histoire-construite-sur-la-trahison/#more-75

#litterature#litteratureespagnole#reflexion#RafaelChirbes
Une histoire construite sur la trahison. Aujourd'hui on a Rafael Chirbes dans notre blog ! Concrètement, on parle sur l'un de ses premiers romans: La buena letra, publié à 1992. Un auteur brillant qui a laissé derrière lui des oeuvres qui invitent à la réflexion. Plus d'information ici: https://oasislitteraire.wordpress.com/2019/04/12/une-histoire-construite-sur-la-trahison/#more-75 #litterature#litteratureespagnole#reflexion#RafaelChirbes
Un courageux défi à la censure

Le 5 avril on a publié une nouvelle critique dans notre blog ! C'est sur Entre visillos par Carmen Martín Gaite, une écrivaine espagnole dont son activité littéraire a commencé pendant les annés 50 du franquisme à l'Espagne. Une auteure et un roman très intéressants !
Ici: 
https://oasislitteraire.wordpress.com/2019/04/05/un-courageux-defi-a-la-censure/

#litterature#litteratureespagnole#CarmenMartínGaite
Un courageux défi à la censure Le 5 avril on a publié une nouvelle critique dans notre blog ! C'est sur Entre visillos par Carmen Martín Gaite, une écrivaine espagnole dont son activité littéraire a commencé pendant les annés 50 du franquisme à l'Espagne. Une auteure et un roman très intéressants ! Ici: https://oasislitteraire.wordpress.com/2019/04/05/un-courageux-defi-a-la-censure/ #litterature#litteratureespagnole#CarmenMartínGaite
Quelques lignes du livre de Rosa Montero au titre sublime : L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir. Archives du blog du 27 mars 2015. @editionsmetailie @rosamontero_oficial #rosamontero #mariecurie #deuil #vie #mort #littérature #art #litteratureespagnole #extraitdelivre
Quelques lignes du livre de Rosa Montero au titre sublime : L'idée ridicule de ne plus jamais te revoir. Archives du blog du 27 mars 2015. @editionsmetailie @rosamontero_oficial #rosamontero #mariecurie #deuil #vie #mort #littérature #art #litteratureespagnole #extraitdelivre
Texte espagnol classique... mais toujours actuel, qui parle de tolérance et de vivre-ensemble ; c’est aussi une belle histoire d’amour. http://www.editionsdelareineblanche.fr/abencerage.html #nouvelles #littérature #litteratureespagnole #16emesiecle #antoniodevillegas #abencerraje #abencerage #isabelletaillandier #louiseheugel #recitscourts #eduardotorrescorominas #amour #histoiredamour #tolerance #convivencia #convivence #vivreensemble #tolerancia #novelacorta #espagne #instabooks #instalivres
Texte espagnol classique... mais toujours actuel, qui parle de tolérance et de vivre-ensemble ; c’est aussi une belle histoire d’amour. http://www.editionsdelareineblanche.fr/abencerage.html #nouvelles #littérature #litteratureespagnole #16emesiecle #antoniodevillegas #abencerraje #abencerage #isabelletaillandier #louiseheugel #recitscourts #eduardotorrescorominas #amour #histoiredamour #tolerance #convivencia #convivence #vivreensemble #tolerancia #novelacorta #espagne #instabooks #instalivres
Humour et dérision sont au rendez-vous, le tout avec une grande dose d'humanité ! http://www.editionsdelareineblanche.fr/recits-verticaux.html
#contes #espagne #litteratureespagnole #nouvelles #recitscourts #21emesiecle #nonogranero #salvadorcompan #luisforonda #isabelletaillandier #humour #ubeda #ubedapatrimoniodelahumanidad #relatoscortos #cuentos #literatura #literaturaespañola #instabooks #instalivres
Je viens de terminer le réjouissant roman d'Edouardo Mendoza "Les égarements de mademoiselle Baxter" ( El secreto do la modelo extraviada). A côté de son oeuvre plus classique, l'écrivain barcelonais a publié une série de romans policiers loufoques et jubilatoires, dont celui ci doit etre le dernier opus à ma connaissance, avec comme détective un fou régulièrement interné.  Mais la véritable héroïne de livre c'est bien sûr Barcelone.#edouardomendoza#litteraturehispanique#litteratureespagnole#catalogne#barcelone#roman#bookstagram#instabook#detective
Je viens de terminer le réjouissant roman d'Edouardo Mendoza "Les égarements de mademoiselle Baxter" ( El secreto do la modelo extraviada). A côté de son oeuvre plus classique, l'écrivain barcelonais a publié une série de romans policiers loufoques et jubilatoires, dont celui ci doit etre le dernier opus à ma connaissance, avec comme détective un fou régulièrement interné. Mais la véritable héroïne de livre c'est bien sûr Barcelone.#edouardomendoza#litteraturehispanique#litteratureespagnole#catalogne#barcelone#roman#bookstagram#instabook#detective
🌼L’arrivée du printemps nous invite à reprendre le chemin des jardins et c’est justement la proposition que je souhaiterais vous faire aujourd’hui en chroniquant La sagesse des jardins de Santiago Beruete, poète et amoureux du jardin. Arpentant l’histoire des jardins depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, il nous montre à quel point le jardin n’est pas seulement une création artistique hors du temps, mais qu’il est un témoin de son époque !
🌼 C’est en effet l’influence de l’époque sur les jardins qui représente un fil rouge à travers l’ouvrage de Santiago Beruete et qui a le plus retenu mon attention.
🌼 Le jardin du Moyen Âge caractérisé par un périmètre clos et le caractère utilitaire des plantes ou le jardin paysagiste qui est né chez les Anglais au XVIIIème siècle.
🌼Ou encore entre les Grecs, chez lesquels ce sont surtout les parcs, qui seront des lieux propices à la naissance de la philosophie, traduisant au passage la conception égalitaire de la société ou les Romains, pour qui le jardin est intégré à la demeure, mais aussi instrumentalisé pour montrer la réussite matérielle du propriétaire.
🌼 le livre est riche de contenu, bien écrit, et très réussi dans plus des deux tiers.
🌼 j’aurais vraiment apprécié de voir des photos et illustrations pour continuer l’analyse et découvrir les nombreux lieux mentionnés.
☕️ pour découvrir le billet complet et quelques extraits, rendez-vous sur le blog, lien dans la bio 👆🏻
🌼L’arrivée du printemps nous invite à reprendre le chemin des jardins et c’est justement la proposition que je souhaiterais vous faire aujourd’hui en chroniquant La sagesse des jardins de Santiago Beruete, poète et amoureux du jardin. Arpentant l’histoire des jardins depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, il nous montre à quel point le jardin n’est pas seulement une création artistique hors du temps, mais qu’il est un témoin de son époque ! 🌼 C’est en effet l’influence de l’époque sur les jardins qui représente un fil rouge à travers l’ouvrage de Santiago Beruete et qui a le plus retenu mon attention. 🌼 Le jardin du Moyen Âge caractérisé par un périmètre clos et le caractère utilitaire des plantes ou le jardin paysagiste qui est né chez les Anglais au XVIIIème siècle. 🌼Ou encore entre les Grecs, chez lesquels ce sont surtout les parcs, qui seront des lieux propices à la naissance de la philosophie, traduisant au passage la conception égalitaire de la société ou les Romains, pour qui le jardin est intégré à la demeure, mais aussi instrumentalisé pour montrer la réussite matérielle du propriétaire. 🌼 le livre est riche de contenu, bien écrit, et très réussi dans plus des deux tiers. 🌼 j’aurais vraiment apprécié de voir des photos et illustrations pour continuer l’analyse et découvrir les nombreux lieux mentionnés. ☕️ pour découvrir le billet complet et quelques extraits, rendez-vous sur le blog, lien dans la bio 👆🏻
🇪🇸 Espagne.
Pour continuer la série de romans que j’ai lu avant mon voyage en Espagne l’été dernier, il y a L’Imposteur de Javier Cercas qui traite lui aussi de la mémoire historique de la guerre civile espagnole. L’imposteur est un homme âgé que rencontre l’auteur afin de comprendre pourquoi celui-ci a fait semblant d’être un rescapé espagnol de l’Holocauste et ancien résistant contre Franco. C’est une autre histoire vraie que Cercas tente d’expliquer, tout en demeurant critique de la société espagnole qui se réveille après les années franquistes.
#bookstagram #livres #instalivre #javiercercas #litteratureespagnole #lefilrougelit
🇪🇸 Espagne. Pour continuer la série de romans que j’ai lu avant mon voyage en Espagne l’été dernier, il y a L’Imposteur de Javier Cercas qui traite lui aussi de la mémoire historique de la guerre civile espagnole. L’imposteur est un homme âgé que rencontre l’auteur afin de comprendre pourquoi celui-ci a fait semblant d’être un rescapé espagnol de l’Holocauste et ancien résistant contre Franco. C’est une autre histoire vraie que Cercas tente d’expliquer, tout en demeurant critique de la société espagnole qui se réveille après les années franquistes. #bookstagram #livres #instalivre #javiercercas #litteratureespagnole #lefilrougelit
H E L L O | 🌱🌿 Pile de livres pour se remonter le moral 
___
▪︎"Instructions pour sauver le monde" - Rosa Montero #litteratureespagnole (cf. Mon article sur 10 lectures pour voyager autour du monde sur le blog unefrancaisedanslalune.fr) > ça parle de deuil, d'assassinats et de Second Life, le jeu vidéo, et c'est hyper intrigant. @editionsmetailie
.
▪︎"L'esquisse d'un rêve" de Kristín Marja  Baldursdóttir #litteratureislandaise tome 1, on est plongé dans une atmosphère très étrange, intrigue familiale et poursuite de rêves au programme. @editionspoints
.
▪︎"Le sang des mirabelles" de Camille de Peretti envoyé par @calmann.levy #romanhistorique Le Moyen Âge revisité, une saga avec deux sœurs aux rêves d'émancipation. Esprit farfelu, narration originale.
.
▪︎"Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla" de Jean-Christophe Rufin envoyé par @editions_gallimard #romancontemporain > déjà sous le charme de l'écriture de Rufin qui raconte la vie d'un couple au travers de leurs séparations, de leurs rencontres.
.
▪︎"Couleurs de l'incendie" de Pierre Lemaître @livredepoche #litteraturefrancaise Au bout d'une cinquantaine de pages, on est déjà absorbé par une intrigue familiale pleine de mystère.
.
.
Vous en connaissez certains ?
.
.
.
.
.
#livrestagram #livreaddict #unefrancaisedanslalune #tassadanslesmyriades #instalivres #instalecteurs #jaimelire #piledelivres #pileofbooks #bookstack #shelfie #bookshelf
H E L L O | 🌱🌿 Pile de livres pour se remonter le moral ___ ▪︎"Instructions pour sauver le monde" - Rosa Montero #litteratureespagnole (cf. Mon article sur 10 lectures pour voyager autour du monde sur le blog unefrancaisedanslalune.fr) > ça parle de deuil, d'assassinats et de Second Life, le jeu vidéo, et c'est hyper intrigant. @editionsmetailie . ▪︎"L'esquisse d'un rêve" de Kristín Marja Baldursdóttir #litteratureislandaise tome 1, on est plongé dans une atmosphère très étrange, intrigue familiale et poursuite de rêves au programme. @editionspoints . ▪︎"Le sang des mirabelles" de Camille de Peretti envoyé par @calmann.levy #romanhistorique Le Moyen Âge revisité, une saga avec deux sœurs aux rêves d'émancipation. Esprit farfelu, narration originale. . ▪︎"Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla" de Jean-Christophe Rufin envoyé par @editions_gallimard #romancontemporain > déjà sous le charme de l'écriture de Rufin qui raconte la vie d'un couple au travers de leurs séparations, de leurs rencontres. . ▪︎"Couleurs de l'incendie" de Pierre Lemaître @livredepoche #litteraturefrancaise Au bout d'une cinquantaine de pages, on est déjà absorbé par une intrigue familiale pleine de mystère. . . Vous en connaissez certains ? . . . . . #livrestagram #livreaddict #unefrancaisedanslalune #tassadanslesmyriades #instalivres #instalecteurs #jaimelire #piledelivres #pileofbooks #bookstack #shelfie #bookshelf
Belle histoire. Un homme de 90 ans souhaité passer une nuit d’amour avec une ado vierge. Il fait donc appel à une maison close. La morale prend une place importante dans le roman. A lire ! 😃

#gabrielgarciamarquez #memoiredemesputainstristes #grasset #litteraturejournalisme #roman #romanautobiographique #litteraturevieillesse #prixnobellitterature #prixnobel l#litteraturesudamericaine #litteraturecolombienne #litteraturehispanique #litteratureespagnole
Belle histoire. Un homme de 90 ans souhaité passer une nuit d’amour avec une ado vierge. Il fait donc appel à une maison close. La morale prend une place importante dans le roman. A lire ! 😃 #gabrielgarciamarquez #memoiredemesputainstristes #grasset #litteraturejournalisme #roman #romanautobiographique #litteraturevieillesse #prixnobellitterature #prixnobel l#litteraturesudamericaine #litteraturecolombienne #litteraturehispanique #litteratureespagnole