Editions Folio 📚 (@folio_livres) instagram网页版-veryins.com
  • folio_livres
  • 5187 posts
  • 787 following
  • 61K followers

Editions Folio 📚 Compte officiel de la collection #Folio, le format poche des éditions Gallimard. Nos hashtags : #LireEnFolio et #LecteurSupporter

Merci @unlivreavecuncafe pour cette chronique élogieuse du tome III de #LaPasseMiroir ! L’avez-vous lu ? ~~~~
~~~~ {La mémoire de Babel de Christelle Dabos}
Ophélie n'est pas une héroïne comme les autres, elle n'est pas particulièrement belle, elle est plutôt maladroite et timide, elle n'a pas une force surhumaine. Non, mais Ophélie peut passer au travers des miroirs. Au tout début de cette saga, elle est mariée à un grand taciturne, Thorn, qui lui non plus n'a pas grand chose du héros habituel. Elle part vivre sur son Arche, où les règles sont bien différentes de celles qu'elle a toujours connue: plus cruelles, plus sombres. Dans ce troisième tome, Ophélie est amenée à se rendre sur Babel, une arche qui contient la plus grande bibliothèque du monde et qui regorge de secrets.
.
Je voudrais en dire le moins possible sur cette saga unique et magique. J'avais beaucoup aimé le premier tome et j'avoue avoir été un peu déçue du deuxième. Ce nouvel opus en revanche, m'a tout de suite embarquée. J'étais heureuse de retrouver Ophélie dans un nouvel environnement, elle a réussi à me surprendre par sa force de caractère et sa détermination: c'est vraiment un personnage atypique. On ne s'ennuie pas, les rebondissements nous bousculent page après page et le monde qu'a inventé Christelle Dabos est toujours plein de surprises. J'ai encore et toujours un petit problème avec sa propension à utiliser des termes désuets et à reprendre des noms mythologiques connus (Hélène et Pollux, Babel...) au lieu d'en inventer de nouveaux, j'ai l'impression de "sortir" du monde imaginaire pour être renvoyée sur Terre. Malgré ces petites choses, j'ai adoré La mémoire de Babel et n’ai qu'une seule hâte : lire la suite !
.
#lapassemiroir #lamemoiredebabel #livreaddict #litterature #livrestagram #livre #book #bookish #bookstagram #instalivre
Merci @unlivreavecuncafe pour cette chronique élogieuse du tome III de #LaPasseMiroir ! L’avez-vous lu ? ~~~~ ~~~~ {La mémoire de Babel de Christelle Dabos} Ophélie n'est pas une héroïne comme les autres, elle n'est pas particulièrement belle, elle est plutôt maladroite et timide, elle n'a pas une force surhumaine. Non, mais Ophélie peut passer au travers des miroirs. Au tout début de cette saga, elle est mariée à un grand taciturne, Thorn, qui lui non plus n'a pas grand chose du héros habituel. Elle part vivre sur son Arche, où les règles sont bien différentes de celles qu'elle a toujours connue: plus cruelles, plus sombres. Dans ce troisième tome, Ophélie est amenée à se rendre sur Babel, une arche qui contient la plus grande bibliothèque du monde et qui regorge de secrets. . Je voudrais en dire le moins possible sur cette saga unique et magique. J'avais beaucoup aimé le premier tome et j'avoue avoir été un peu déçue du deuxième. Ce nouvel opus en revanche, m'a tout de suite embarquée. J'étais heureuse de retrouver Ophélie dans un nouvel environnement, elle a réussi à me surprendre par sa force de caractère et sa détermination: c'est vraiment un personnage atypique. On ne s'ennuie pas, les rebondissements nous bousculent page après page et le monde qu'a inventé Christelle Dabos est toujours plein de surprises. J'ai encore et toujours un petit problème avec sa propension à utiliser des termes désuets et à reprendre des noms mythologiques connus (Hélène et Pollux, Babel...) au lieu d'en inventer de nouveaux, j'ai l'impression de "sortir" du monde imaginaire pour être renvoyée sur Terre. Malgré ces petites choses, j'ai adoré La mémoire de Babel et n’ai qu'une seule hâte : lire la suite ! . #lapassemiroir #lamemoiredebabel #livreaddict #litterature #livrestagram #livre #book #bookish #bookstagram #instalivre
« Ma reine tient du conte de fées ». Merci @mathilde_svy pour cette suggestion de lecture estivale 📕☀️ ~~~~ "Il y a eu un grand silence pendant que ma soeur parlait, et j'ai compris qu'on allait venir me chercher. Je ne savais pas quand, demain, dans un mois, dans un an, ça ne faisait pas de grosse différence. On viendrait et c'était toi ce qui comptait.
C'est ce jour-là que j'ai décidé de partir à la guerre." Ma reine tient du conte de fées. Le jeune héros, Shell, est un enfant singulier, qui détonne dans sa famille. Celle-ci, ne sachant plus comment se prémunir des dérives de leur garçon, décide de l"éloigner. La peur de l'abandon est le point de départ du récit, mais contrairement à Poucet et ses frères, Shell va être l'instigateur de son départ dans le plateau montagneux de l'Asse. Il souhaite montrer aux adultes qu'il n'est pas un enfant inadapté au monde, et qu'il peut devenir un adulte en partant à la guerre. Une rencontre fortuite va venir façonner son destin, celle de Viviane, petite fée ambivalente qui va susciter chez le jeune narrateur de nombreuses émotions contradictoires, et l'aider à se comprendre et à grandir. C'est finalement une autre guerre qui se joue.
Les yeux de cet enfant offrent un joli récit enchanteur. #bookstagram#booksaddict#lireenfolio#mareine#jeanbaptisteandrea#prixfoliodeslycéens#lire#ete
« Ma reine tient du conte de fées ». Merci @mathilde_svy pour cette suggestion de lecture estivale 📕☀️ ~~~~ "Il y a eu un grand silence pendant que ma soeur parlait, et j'ai compris qu'on allait venir me chercher. Je ne savais pas quand, demain, dans un mois, dans un an, ça ne faisait pas de grosse différence. On viendrait et c'était toi ce qui comptait. C'est ce jour-là que j'ai décidé de partir à la guerre." Ma reine tient du conte de fées. Le jeune héros, Shell, est un enfant singulier, qui détonne dans sa famille. Celle-ci, ne sachant plus comment se prémunir des dérives de leur garçon, décide de l"éloigner. La peur de l'abandon est le point de départ du récit, mais contrairement à Poucet et ses frères, Shell va être l'instigateur de son départ dans le plateau montagneux de l'Asse. Il souhaite montrer aux adultes qu'il n'est pas un enfant inadapté au monde, et qu'il peut devenir un adulte en partant à la guerre. Une rencontre fortuite va venir façonner son destin, celle de Viviane, petite fée ambivalente qui va susciter chez le jeune narrateur de nombreuses émotions contradictoires, et l'aider à se comprendre et à grandir. C'est finalement une autre guerre qui se joue. Les yeux de cet enfant offrent un joli récit enchanteur. #bookstagram#booksaddict#lireenfolio#mareine#jeanbaptisteandrea#prixfoliodeslycéens#lire#ete
À l'instar de Nathacha Appanah, savez-vous lire en marchant ? 🐾📖🐾 Découvrez notre nouvelle saison de la #LaMinuteFolio et ses portraits d’écrivains tout l’été sur @igtv et @instagram !
À l'instar de Nathacha Appanah, savez-vous lire en marchant ? 🐾📖🐾 Découvrez notre nouvelle saison de la #LaMinuteFolio et ses portraits d’écrivains tout l’été sur @igtv et @instagram !
Notre #MardiConseil arrive juste avant l’heure du dîner avec La louve de @paul_henry_bizon, « un nom à retenir » d’après @francoisbusnel.

Après seize ans d’exil forcé, Raoul Sarkis est impatient de prendre sa revanche. À Paris, la mode est à la gastronomie «saine et authentique», et la spéculation qui l’accompagne éveille l’intérêt de cet entrepreneur avide et sans scrupules. En Vendée, loin de la capitale, le jeune Camille Vollot se destine à reprendre la boucherie familiale. Mais un drame fait basculer sa vie dans un combat contre son frère aîné. Bercé d’idéaux, Camille se lance alors corps et âme dans un projet de permaculture, inconscient des loups qui le guettent.

#bookstagram #paulhenrybizon #lalouve #lireenfolio #lecturedete
Notre #MardiConseil arrive juste avant l’heure du dîner avec La louve de @paul_henry_bizon, « un nom à retenir » d’après @francoisbusnel. Après seize ans d’exil forcé, Raoul Sarkis est impatient de prendre sa revanche. À Paris, la mode est à la gastronomie «saine et authentique», et la spéculation qui l’accompagne éveille l’intérêt de cet entrepreneur avide et sans scrupules. En Vendée, loin de la capitale, le jeune Camille Vollot se destine à reprendre la boucherie familiale. Mais un drame fait basculer sa vie dans un combat contre son frère aîné. Bercé d’idéaux, Camille se lance alors corps et âme dans un projet de permaculture, inconscient des loups qui le guettent. #bookstagram #paulhenrybizon #lalouve #lireenfolio #lecturedete
Profiter de l’été pour lire ses classiques ⛱ ~~~
Repost from @lirejouretnuit 📕 ~~~ Yvette (1884)
Guy de Maupassant

Yvette est la fille d’une courtisane. Jeune et naïve, elle ignore les pratiques de sa chère mère. Yvette imagine pouvoir se marier à un homme de la haute société que la « marquise » Orbadi reçoit régulièrement dans son salon. Cette union s’avère impossible : « Vous savez bien qu’il ne peut s’agir de mariage entre nous… mais d’amour ? » Lorsqu’elle apprendra la raison de l’impossibilité d’un tel mariage, Yvette sera désillusionnée et essayera de convaincre sa mère d’arrêter son métier de courtisane.... « Eh bien ! oui, je suis une courtisane. Après ? Si je n’étais pas une courtisane, moi, tu serais aujourd’hui une cuisinière, toi, comme j’étais autrefois, et tu ferais des journées de trente sous, et tu laverais la vaisselle, et ta maîtresse t’enverrait à la boucherie, entends-tu, et elle te ficherait à la porte si tu flânais, tandis que tu flânes toute la journée parce que je suis une courtisane. »

J’ai particulièrement apprécié la forme du récit. En effet, Maupassant parvient à faire d’une courte nouvelle, une réelle évasion. Les douces descriptions de la nature et des moments de vie que Maupassant propose dans ses écrits me transportent généralement facilement. Yvette est une nouvelle assez courte et rapide mais très agréable à lire et surtout saisissante !

#Yvette #Maupassant #GuydeMaupassant #litteraturefrancaise #litterature #bookstagram
Profiter de l’été pour lire ses classiques ⛱ ~~~ Repost from @lirejouretnuit 📕 ~~~ Yvette (1884) Guy de Maupassant Yvette est la fille d’une courtisane. Jeune et naïve, elle ignore les pratiques de sa chère mère. Yvette imagine pouvoir se marier à un homme de la haute société que la « marquise » Orbadi reçoit régulièrement dans son salon. Cette union s’avère impossible : « Vous savez bien qu’il ne peut s’agir de mariage entre nous… mais d’amour ? » Lorsqu’elle apprendra la raison de l’impossibilité d’un tel mariage, Yvette sera désillusionnée et essayera de convaincre sa mère d’arrêter son métier de courtisane.... « Eh bien ! oui, je suis une courtisane. Après ? Si je n’étais pas une courtisane, moi, tu serais aujourd’hui une cuisinière, toi, comme j’étais autrefois, et tu ferais des journées de trente sous, et tu laverais la vaisselle, et ta maîtresse t’enverrait à la boucherie, entends-tu, et elle te ficherait à la porte si tu flânais, tandis que tu flânes toute la journée parce que je suis une courtisane. » J’ai particulièrement apprécié la forme du récit. En effet, Maupassant parvient à faire d’une courte nouvelle, une réelle évasion. Les douces descriptions de la nature et des moments de vie que Maupassant propose dans ses écrits me transportent généralement facilement. Yvette est une nouvelle assez courte et rapide mais très agréable à lire et surtout saisissante ! #Yvette #Maupassant #GuydeMaupassant #litteraturefrancaise #litterature #bookstagram
Dénicher une vieille édition d’un Yourcenar en vacances 💐

Et vous, quel est votre #VendrediLecture ?
Dénicher une vieille édition d’un Yourcenar en vacances 💐 Et vous, quel est votre #VendrediLecture ?
La découverte des grands textes de la littérature est parfois une excellente leçon de persévérance : merci @lescarnetslecteurs pour ce texte qui donne envie de se plonger dans l’aventure proustienne !
~~~
« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. ». Longtemps, Marcel, tu m’as rebutée. Tes phrases longues à n’en plus finir, rencontrées au détour d’un cours de français, me faisaient, pour tout dire, bailler aux corneilles. En littéraire qui se respecte, je me disais quand même qu’il faudrait que je m’attaque à toi et à ton œuvre immense, un jour. Et ce jour est venu plus tôt que prévu, dès que j’ai décidé que tu serais un pari. Mon pari contre ce qui me fait peur. .

C’est l’histoire d’un garçon qui s’est longtemps couché de bonne heure. C’est aussi l’histoire d’un homme qui poursuit un amour impossible. C’est enfin l’histoire du croisement de ces deux trajectoires.

Mais c’est surtout l’histoire d’un homme traversé par des souvenirs impromptus, des sensations qui, si elles appartiennent à un temps donné, sont réactivées dans l’esprit du lecteur grâce à une ribambelle de récits et de portraits.

Car Proust dessine de brillants portraits, à la fois virulents et doux, esquisses précises et fines de personnages plus vrais que nature. Bizarrement génial et ennuyeux à la fois, il titille notre intérêt au gré de passages purement narratifs ou d’extraits plus théoriques. Mais l’auteur est généreux dans sa propension à ne rien nous cacher, à rendre un tableau complet qui convoque souvent plusieurs sens. C’est simple : Proust nous prête ses yeux, ses oreilles, son nez, sa bouche le temps de précieuses parenthèses sensitives.

Au fond, et c’est bien ça que l’on aime, ce que dépeint Proust n’est pas tant l’attrait des grands moments d’une vie que l’éclat des petits jours. .

Merci à ma @labibliothequedemad d’avoir fait ce pari de 574 pages avec moi, mais aussi et surtout pour tes réflexions éclairantes, comme toujours ❤️ Les autres tomes nous attendent !😎 . 
Vous êtes-vous lancés dans l’aventure Proust ? .

Je vous souhaite de très belles lectures. ♡
La découverte des grands textes de la littérature est parfois une excellente leçon de persévérance : merci @lescarnetslecteurs pour ce texte qui donne envie de se plonger dans l’aventure proustienne ! ~~~ « Longtemps, je me suis couché de bonne heure. ». Longtemps, Marcel, tu m’as rebutée. Tes phrases longues à n’en plus finir, rencontrées au détour d’un cours de français, me faisaient, pour tout dire, bailler aux corneilles. En littéraire qui se respecte, je me disais quand même qu’il faudrait que je m’attaque à toi et à ton œuvre immense, un jour. Et ce jour est venu plus tôt que prévu, dès que j’ai décidé que tu serais un pari. Mon pari contre ce qui me fait peur. . C’est l’histoire d’un garçon qui s’est longtemps couché de bonne heure. C’est aussi l’histoire d’un homme qui poursuit un amour impossible. C’est enfin l’histoire du croisement de ces deux trajectoires. Mais c’est surtout l’histoire d’un homme traversé par des souvenirs impromptus, des sensations qui, si elles appartiennent à un temps donné, sont réactivées dans l’esprit du lecteur grâce à une ribambelle de récits et de portraits. Car Proust dessine de brillants portraits, à la fois virulents et doux, esquisses précises et fines de personnages plus vrais que nature. Bizarrement génial et ennuyeux à la fois, il titille notre intérêt au gré de passages purement narratifs ou d’extraits plus théoriques. Mais l’auteur est généreux dans sa propension à ne rien nous cacher, à rendre un tableau complet qui convoque souvent plusieurs sens. C’est simple : Proust nous prête ses yeux, ses oreilles, son nez, sa bouche le temps de précieuses parenthèses sensitives. Au fond, et c’est bien ça que l’on aime, ce que dépeint Proust n’est pas tant l’attrait des grands moments d’une vie que l’éclat des petits jours. . Merci à ma @labibliothequedemad d’avoir fait ce pari de 574 pages avec moi, mais aussi et surtout pour tes réflexions éclairantes, comme toujours ❤️ Les autres tomes nous attendent !😎 . Vous êtes-vous lancés dans l’aventure Proust ? . Je vous souhaite de très belles lectures. ♡
Il est l’auteur d’un premier roman très remarqué - Ma reine - il se nomme Jean-Baptiste Andrea et il nous dit tout de ses habitudes de lecteur : #LaMinuteFolio revient cet été pour une nouvelle saison !
Il est l’auteur d’un premier roman très remarqué - Ma reine - il se nomme Jean-Baptiste Andrea et il nous dit tout de ses habitudes de lecteur : #LaMinuteFolio revient cet été pour une nouvelle saison !
Notre grande opération #FolioPolicier continue : redécouvrez dix titres exceptionnels dans une nouvelle édition et à prix spécial. Lecteur de polar chevronné ou néophyte, cette sélection s’adresse à tous ceux qui voudraient donner du rythme à leurs lectures d’été !

Cette semaine, nous vous présentons un titre de littérature policière israélienne, Meurtre à l’université de Batya Gour. 📖 Deux assassinats endeuillent, au cours d'un même week-end, la prestigieuse section des Lettres de l'université de Jérusalem. Le commissaire Michaël Ohayon, qui accompagnait son fils à un stage de plongée en mer, est par hasard sur les lieux du premier drame : un jeune et brillant assistant de littérature est retrouvé noyé, empoisonné par du monoxyde de carbone volontairement mis dans ses bouteilles. Il revenait des États-Unis totalement transformé par ce qu'il y avait trouvé. La préméditation ne fait aucun doute. Un autre éminent spécialiste est découvert battu à mort avec un soin particulier mis à le défigurer. Pour le commissaire, nul doute que ces meurtres sont liés. Peut-on, dans certains milieux, tuer pour d'autres raisons que l'amour, le pouvoir, ou l'argent? Peut-on risquer sa vie sans le savoir à s'immerger dans un univers dont les règles vous échappent?…
Notre grande opération #FolioPolicier continue : redécouvrez dix titres exceptionnels dans une nouvelle édition et à prix spécial. Lecteur de polar chevronné ou néophyte, cette sélection s’adresse à tous ceux qui voudraient donner du rythme à leurs lectures d’été ! Cette semaine, nous vous présentons un titre de littérature policière israélienne, Meurtre à l’université de Batya Gour. 📖 Deux assassinats endeuillent, au cours d'un même week-end, la prestigieuse section des Lettres de l'université de Jérusalem. Le commissaire Michaël Ohayon, qui accompagnait son fils à un stage de plongée en mer, est par hasard sur les lieux du premier drame : un jeune et brillant assistant de littérature est retrouvé noyé, empoisonné par du monoxyde de carbone volontairement mis dans ses bouteilles. Il revenait des États-Unis totalement transformé par ce qu'il y avait trouvé. La préméditation ne fait aucun doute. Un autre éminent spécialiste est découvert battu à mort avec un soin particulier mis à le défigurer. Pour le commissaire, nul doute que ces meurtres sont liés. Peut-on, dans certains milieux, tuer pour d'autres raisons que l'amour, le pouvoir, ou l'argent? Peut-on risquer sa vie sans le savoir à s'immerger dans un univers dont les règles vous échappent?…
Une citation toute trouvée pour la communauté #Bookstagram 📚
Une citation toute trouvée pour la communauté #Bookstagram 📚
Le concours de l’été 
#UnFolioDansMaValise : vos Folio sont en vacances ? Pensez à partager vos jolies photos estivales pour remporter une valise de 50 livres !
Le concours de l’été #UnFolioDansMaValise : vos Folio sont en vacances ? Pensez à partager vos jolies photos estivales pour remporter une valise de 50 livres !
Mrs Hemingway sera t-il le livre de votre été ? Découvrez la chronique de @Fannydanslemanoirauxlivres ! ~~~~~~ Est-il encore utile de présenter Ernest Hemingway ? Cet auteur mythique est une figure incontournable lorsqu'on parle de littérature américaine, de journalisme et de reportage. Naomi Wood s'attache à dévoiler les portaits des quatre femmes liées à Ernest par le mariage. Grâce à des va et vient entre passé et présent, chacune se souvient de sa première rencontre avec Ernest, de sa relation fusionnelle et des premiers signes d'une défaillance affective.
¦
Hadley, Pauline, Martha et Mary sont bien les héroïnes de ce roman. Force de caractère, passion et indépendance les animent. Cependant, le portrait d'Ernest Hemingway finit par se dessiner en filigrane. Le lecteur découvre un homme rongé par des accès de dépression, par l'alcoolisme et par un traumatisme lié à son père. Il ne cesse de vouloir se marier avec chacune des femmes rencontrées pour finir par les abonner pour une autre. Ce fait est à l'image de l'ambiguïté et des failles psychologiques du personnage.
¦
Le roman se déroule entre l'Europe (et plus particulièrement la France) et les États Unis. Les événements qui secouent le vieux continent pendant la première moitié du XIXe siècle sont d'ailleurs explicités. C'est également l'occasion de rencontrer des personnalités hautes en couleur faisant les choux gras des tabloïds à commencer par Zelda et Francis Scott Fitzgerald ou encore Sara et Gerald Murphy. Mrs Hemingway est un roman plutôt bien écrit et construit qu'on prend plaisir à parcourir. C'est autant l'histoire de toutes ces femmes, d'Ernest Hemingway que d'une époque bien particulière.
¦
N'hésitez pas à aller lire @shelbylit avec qui j'ai lu ce livre.
¦
Chronique bientôt sur le blog.
@folio_livres @lemoisanglais
#mrshemingway #naomiwood #folio #lemoisanglais #litteratureanglaise #bookstagram
Mrs Hemingway sera t-il le livre de votre été ? Découvrez la chronique de @Fannydanslemanoirauxlivres ! ~~~~~~ Est-il encore utile de présenter Ernest Hemingway ? Cet auteur mythique est une figure incontournable lorsqu'on parle de littérature américaine, de journalisme et de reportage. Naomi Wood s'attache à dévoiler les portaits des quatre femmes liées à Ernest par le mariage. Grâce à des va et vient entre passé et présent, chacune se souvient de sa première rencontre avec Ernest, de sa relation fusionnelle et des premiers signes d'une défaillance affective. ¦ Hadley, Pauline, Martha et Mary sont bien les héroïnes de ce roman. Force de caractère, passion et indépendance les animent. Cependant, le portrait d'Ernest Hemingway finit par se dessiner en filigrane. Le lecteur découvre un homme rongé par des accès de dépression, par l'alcoolisme et par un traumatisme lié à son père. Il ne cesse de vouloir se marier avec chacune des femmes rencontrées pour finir par les abonner pour une autre. Ce fait est à l'image de l'ambiguïté et des failles psychologiques du personnage. ¦ Le roman se déroule entre l'Europe (et plus particulièrement la France) et les États Unis. Les événements qui secouent le vieux continent pendant la première moitié du XIXe siècle sont d'ailleurs explicités. C'est également l'occasion de rencontrer des personnalités hautes en couleur faisant les choux gras des tabloïds à commencer par Zelda et Francis Scott Fitzgerald ou encore Sara et Gerald Murphy. Mrs Hemingway est un roman plutôt bien écrit et construit qu'on prend plaisir à parcourir. C'est autant l'histoire de toutes ces femmes, d'Ernest Hemingway que d'une époque bien particulière. ¦ N'hésitez pas à aller lire @shelbylit avec qui j'ai lu ce livre. ¦ Chronique bientôt sur le blog. @folio_livres @lemoisanglais #mrshemingway #naomiwood #folio #lemoisanglais #litteratureanglaise #bookstagram